Publicité

7 mai 2020 - 13:00

Cégep Beauce-Appalaches

Devenez une famille de pension pour l’équipe de hockey junior AAA des Condors

Par Salle des nouvelles

Les Condors du Cégep Beauce-Appalaches disputeront leur première saison dans la Ligue junior AAA du Québec à compter de septembre 2020. 

Bien que l’équipe veut miser sur un maximum de joueurs locaux, nous prévoyons avoir environ une dizaine de jeunes qui viennent de l’extérieur de la Beauce dans notre alignement et qui auront besoin de demeurer en famille de pension durant leur séjour avec nous.

Lorsqu'un joueur se fait repêcher dans la Ligue de Hockey junior AAA du Québec, ceci implique souvent qu'un jeune homme de 17 à 20 ans doit s'éloigner de sa famille et de ses amis afin de pouvoir continuer à pratiquer son sport et d’aller à l’école. C'est pourquoi chaque équipe de la LHJAAAQ a des programmes de pension adaptés à leur équipe, leur ville et leur région.

Les Condors du Cégep Beauce-Appalaches ne font pas exception à la règle.  Bien que nous sommes une nouvelle organisation, nous sommes présentement à monter un programme de pension bien précis, adapté à chacun des joueurs qui nécessite une famille de pension.  Nous sommes présentement à la recherche de familles qui désirent héberger un de nos athlètes pour la saison 2020-2021.

Nous aimerions que chaque joueur de l’extérieur soit placé dans une famille de la communauté et passe toute la saison de hockey avec celle-ci.  Ces familles sont appelées à fournir bien plus qu’un simple lit pour dormir; elles se doivent de lui procurer un endroit où on retrouve des repas nutritifs et du soutien en cas de besoin. Mais par-dessus tout, les familles doivent veiller à ce que le joueur se sente à la maison, comme un membre de la famille. 

Un joueur pourrait être avec la même équipe ainsi qu’avec sa famille entre 1 à 4 ans, sauf si une transaction est effectuée ou qu’une modification s’avère nécessaire.  La pension devient donc sa deuxième famille et la communauté, sa ville natale secondaire.  

Pour la famille de pension, c’est bien sûr un investissement de temps et d’énergie, mais de permettre à un jeune de vivre son rêve de jouer au hockey tout en poursuivant ses études est un projet emballant et très enrichissant pour tous les membres de cette famille.

Tous les parents de pension doivent passer une entrevue et à ce moment-là, le responsable des pensions visitera leur demeure.  Toute famille de pension potentielle doit répondre aux normes établies par l’organisation des Condors du Cégep Beauce-Appalaches.  Il ne faut pas oublier que les pensions sont considérées comme l’équipe « hors glace » des Condors.  Sans elles, le « sur glace » ne serait pas un succès.

Responsabilités des familles d’accueil
• Fournir une chambre comprenant un lit double ou plus.
• Fournir un coin de travail pour les études. 
• S’assurer de favoriser des repas en famille. 
• Faire preuve d’une attitude compréhensive et offrir des moyens de communication facilitants (Internet, etc.). Toute préoccupation concernant le joueur doit être adressée au responsable des pensions.
• S’assurer que le joueur se sente chez lui et à l’aise en tout temps.

Bénéfices aux familles d’accueil
• Une paire de billets pour tous les matchs de la saison, incluant les séries.
• Une compensation monétaire de 125$ par semaine.
• Des souvenirs précieux d’une expérience humaine très spéciale.
• Un soutien quotidien du responsable des pensions et de l’organisation des Condors.

Services fournis par les Condors pour les joueurs
• Transport pour l’école et les fonctions hockey.
• Aide à l’éducation – Personnel pédagogique.
• Médecine – personnel médical et organisation des Condors.

Les familles intéressées à devenir des familles de pension pour les Condors du Cégep Beauce-Appalaches sont priées de contacter Pier-Alexandre Poulin au [email protected]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.