Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
30 décembre 2017 - 04:00

Faire stériliser son animal - l'histoire de Yuki

Faire stériliser son animal -
l'histoire de Yuki

 

Voici un fait vécu dans la vie de Yuki, un charmant Chihuahua âgé de 5 mois, qui a été présenté pour sa castration. Sa maman l’a déposé à la clinique la vieille de sa chirurgie, après avoir rencontré une technicienne en santé animale qui lui a expliqué toutes les étapes de son séjour chez nous. Nous partagerons ici avec vous les moments qu’il a vécu entre son arrivée à la clinique et son retour à la maison.
 

  • Le jour de son arrivée, Yuki a eu une ponction sanguine afin de s’assurer de l’absence de malformations congénitales et du bon fonctionnement de son foie, ses reins, d’un taux normal de sa glycémie, de ses protéines sanguines ainsi que de l’absence d’anémie. Le poids de Yuki a été mis à jour afin de planifier les doses de médications nécessaires à son anesthésie et il a été mis à jeun en fin de journée pour sa chirurgie prévue le lendemain.  
     
  • Le matin de sa castration, un cathéter intraveineux a été installé afin de mettre en place une fluidothérapie intraveineuse. Celle-ci permet un accès veineux tout le long de sa procédure, en plus de supporter son cœur, ses reins et maintenir une bonne pression artérielle. Après un examen pré-anesthésique par la vétérinaire, Yuki fut anesthésié et intubé afin d’être par la suite branché à l’appareil d’anesthésie.





 

  • Un monitoring anesthésique fut mis en place, permettant de suivre sa fréquence cardiaque, son oxygénation sanguine, sa pression artérielle, sa température corporelle ainsi que son taux de gaz carbonique inspiré et expiré. Une manipulation du bassin a été effectuée afin de s’assurer de l’absence d’instabilité de l’articulation de la hanche, signe précurseur de dysplasie de la hanche. Un rasage et une désinfection ont été effectués avant que Yuki soit transféré dans la salle de chirurgie, où il fut placé sur un tapis chauffant et une deuxième désinfection fut effectuée. La vétérinaire, munie de casque, masques, jaquette et gants stériles, a placé un champ sur Yuki et a procédé à sa castration à l’aide d’instruments, tous deux préalablement stérilisés à l’autoclave.




 

  • Une fois la castration terminée, Yuki fut gardé sur l’oxygène le temps de son réveil complet, puis fut installé sur un coussin de réveil et suivi de près pendant les heures suivantes par l’équipe de chirurgie. La maman de Yuki fut téléphoné une fois la procédure complétée afin d’être rassurée sur le déroulement de la chirurgie.  

 

  • Yuki fut gardé jusqu’au lendemain, où le matin même une technicienne s’assura que la plaie soit belle, qu’il ne se soit pas lécher et que les points de sutures soient toujours en place, qu’il ait mangé, bu et que sa température soit normale avant son retour à la maison! C’est avec grande joie qu’il retrouva les bras de sa maman ce matin là !  

 



Suivez notre prochain blogue pour d’autres sujets passionnants !


 

Notre passion, vos animaux!


Dre Marie-Claude Gagné


Dre Caroline Fortier


Dre Isabelle Longchamps

 

Membre GlobalVet

 

410, 144e Rue, Saint-Georges (Québec)
Téléphone : 418-227-3006

veterinairebeauce-appalaches.com

/cliniqueveterinaire.beauceappalaches

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.