Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
21 avril 2018 - 04:00

Profitez de chacun des crédits d’impôt

Réduisez au minimum la ponction du fisc en profitant de tous les crédits auxquels vous êtes admissible, à commencer par les stratégies courantes d’allègement fiscal suivantes pour 2017.

Crédits de base

- Crédit personnel de base du fédéral – porté à 11 635 $.

- Montant pour époux ou conjoint de fait ou montant pour personne à charge admissible – pour tout conjoint ou personne à charge admissible ayant un revenu net inférieur à 11 635 $.

- Crédit canadien pour aidant naturel – nouveau pour 2017, il remplace les anciens crédits d’impôt : le crédit pour aidants naturels, le crédit pour personnes à charge ayant une déficience et le crédit pour aidants familiaux. La valeur du crédit est déterminée par la relation avec la personne à charge pour laquelle le crédit est demandé, son revenu et l’admissibilité à d’autres crédits d’impôt.

- Crédit pour personnes handicapées – portion inutilisée transférable à un parent ayant la charge. De nombreux autres crédits pour personnes handicapées ont été augmentés.

- Crédit pour frais médicaux – combinez tous les frais de la famille dans la déclaration de revenus du conjoint au revenu le moins élevé afin de générer un crédit plus élevé; ou optimisez ce crédit en accumulant tous vos frais sur une période de 12 mois se terminant dans l’année d’imposition courante. Les primes des régimes d’assurance maladie personnels, y compris les primes d’assurance voyage, pourraient aussi être admissibles. Vérifiez la longue liste des dépenses admissibles à www.cra-arc.gc.ca.

- Crédit pour dons de bienfaisance – optimisez-le en combinant les dons dans une seule déclaration de revenus ou en reportant l’ensemble des dons pour profiter d’un taux plus élevé applicable aux dons supérieurs à 200 $. Demandez les crédits qui n’auraient pas été réclamés au cours de n’importe laquelle des cinq années d’imposition précédentes.

Baby-boomers et aînés

- Crédit en raison de l’âge – pour les personnes de plus de 65 ans touchant un revenu net inférieur à 84 597 $. Transférez la portion inutilisée à votre conjoint si vous êtes à sa charge.

- Crédit pour revenu de pension – réclamez jusqu’à 2 000 $. Transférez la portion inutilisée à un conjoint admissible.

- Fractionnement du revenu de retraite – il peut être avantageux d’attribuer jusqu’à la moitié de votre pension admissible au conjoint au revenu le plus faible.

Enfants

- Frais de garde d’enfants – incluez les frais de garde qui vous permettent à vous ou à votre conjoint de travailler ou de suivre un cours de formation. Doit habituellement être demandé par le conjoint au revenu le moins élevé.

- Frais d’adoption – demandez jusqu’à 15 670 $ pour une adoption menée à terme en 2017. Le crédit peut être fractionné entre les parents adoptifs.

Étudiants

- Demandez les frais de scolarité, de même que l’intérêt sur les prêts étudiants admissibles – le parent, l’époux ou le grand-parent qui a l’étudiant à sa charge peut demander une partie ou la totalité du montant des frais de scolarité quand le crédit lui est transféré, jusqu’à concurrence de 5 000 $.

- Même si les crédits pour études et pour manuels sont éliminés depuis le 1er janvier 2017, les montants non réclamés au titre de ces crédits et reportés d’années antérieures à 2017 peuvent toujours être réclamés.

Autres possibilités d’allègement

  • Cotisations à un régime de retraite d’employeur – selon les limites prévues.
  • Crédit pour le transport en commun – demandez un montant pour les coûts d’un laissez-passer mensuel ou d’une carte de paiement électronique, mais seulement pour l’utilisation de services de transport en commun jusqu’au 30 juin 2017.
  • Crédit d'impôt pour l'achat d'une première habitation – 5 000 $ pour certains acheteurs qui ont acquis une habitation admissible.

Maintenant que vous avez pris connaissance de tous les crédits d’impôt abordés plus haut, informez-vous auprès de votre conseiller financier pour d’autres stratégies susceptibles de réduire davantage votre note fiscale.


Vous pouvez visitez notre page Facebook (www.facebook.com/Come.Simard.ig)
pour y noter vos commentaires, ce serait très apprécié

Pour créer votre richesse, contactez-moi au

1 418 227-8631 poste 223

come.simard@groupeinvestors.com

Cette chronique, rédigée et publiée par Services Financiers Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de services financiers) et par Valeurs mobilières Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de planification financière), contient des renseignements de nature générale seulement; son but n’est pas d’inciter le lecteur à acheter ou à vendre des produits de placement. Adressez-vous à votre conseiller financier pour obtenir des conseils adaptés à votre situation personnelle. Pour de plus amples renseignements sur ce sujet, veuillez communiquer avec votre conseiller du Groupe Investors.


 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.