X
Rechercher
Publicité

Canadiens de Montréal

Une longue fusillade ne tourne pas à l'avantage du CH

durée 00h24
13 mars 2022
Mathieu Bouchard-Racine
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Mathieu Bouchard-Racine, Journaliste

C'était un match de première, ce samedi soir, pour le CH. La nouvelle équipe, le Kraken de Seattle visitait le Centre Bell pour une première fois de son histoire. Yanni Gourde et sa bande avaient battu le Tricolore lors de la rencontre à Seattle, il était donc curieux de voir à quoi s'attendre pour ce duel au Québec.

Outre le premier match du Kraken dans la Belle province, le Centre Bell vivait également une première depuis un moment, avec des estrades pleines de partisans. Ce n'était pas arrivé depuis que le gouvernement du Québec avait forcé la tenue d'un match à huis clos, le 16 décembre dernier.

En se concentrant sur le hockey, il faut savoir que le Canadien s'est bien débrouillé dans cette joute. Pourtant, Seattle menait encore 3 à 1, après deux périodes. Or, la troupe de Martin St-Louis a honoré l'énergie de ses quelque 20 000 partisans, pour forcer la tenue d'une fusillade.

Le jeune Alexander Romanov a joué l'un de ses meilleurs matchs de la saison, lui qui a terminé la soirée avec un but et une passe. Le jeune numéro 27 n'a besoin que d'un autre point pour en récolter dix cette saison. Ce dernier a d'ailleurs été nommé deuxième étoile du match, et avec raison.

Toujours en défense, Joel Edmundson jouait enfin son premier match de la campagne. Le numéro 44 n'avait pas joué depuis la finale de la coupe Stanley. Considéré comme le potentiel prochain capitaine de l'équipe, c'était un gros morceau qui arrivait enfin en renfort.

Blessures physiques en grands nombres, liés aux séries, ajoutées au décès de son père, ont empêché le défenseur de jouer avant ce 12 mars. Il a terminé la rencontre avec six mises en échec et un différentiel de +1, des statistiques habituelles pour sa part.

Malgré un cinquième but de Micheal Pezzetta et d'un quatorzième de Nick Suzuki, l'équipe au S au torse l'a emporté en fusillade par la marque de 4-3. Le gardien Samuel Montembault n'a succombé qu'une fois en tir de barrage, qui a duré un long total de sept tours.

Le prochain match a lieu dès ce dimanche soir, alors que Nick Suzuki et sa bande affrontent les Flyers de Philadelphie. Tout comme le Canadien, l'équipe de Claude Giroux connait une saison particulièrement difficile.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


La « Situationship »

La « Situationship » «Le mois dernier, Marie a rencontré Simon, un homme fantastique avec qui elle passe beaucoup de temps et qui la fait sentir comme une princesse. Activités de couple, affection à profusion, relations sexuelles et mots doux sont au rendez-vous. Marie développe des sentiments et est certaine que son homme aussi…jusqu’à ce ...

23 mai 2022

Jusqu'où iront les hausses de prix ?

JUSQU’OÙ IRONT LES HAUSSES DE PRIX? De semaine en semaine, lorsque je fais mes emplettes à l’épicerie et le plein de mon réservoir à essence, je ne puis m’empêcher de constater que les prix sont constamment en hausse. Selon les dirigeants d’entreprises, toutes les raisons sont bonnes pour justifier de telles hausses : les problèmes ...

22 mai 2022

Les magasins de Thibaudeau et Frère d'il y a 100 ans

LA SOCIÉTÉ HISTORIQUE SARTIGAN Les Thibaudeau «cayens» (de descendance acadienne) ont été très actifs dans l’histoire de notre ville. Deux d’entre eux, Philippe et Georges fils ont brassé de grosses affaires il y a un siècle sous le nom de «Thibaudeau et Frère». Cette entreprise a eu au ...