Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

La Société Historique Sartigan

Les autoneiges d'autrefois en Beauce

durée 08h00
17 décembre 2023
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Pierre Morin

LA SOCIÉTÉ HISTORIQUE SARTIGAN

Les gens ont entendu parler d'Armand Bombardier considéré comme l'inventeur de la motoneige, autrefois appelée «snowmobile», ou même simplement «snow», comme celui qu'on voit à la dernière photo. Il appartenait à Beauce Amusements, comme c'est écrit sur la carrosserie. Plusieurs de ces modèles polyvalents arpentaient autrefois nos routes en hiver. C'est en 1935 qu'Armand Bombardier a conçu sa première motoneige, et il a commencé la production commerciale en 1936-37.

Toutefois, des beaucerons ingénieux se sont aussi amusés à construire pour leur propre usage des véhicules du même genre, à la même époque, dans les années '30. On en voit un à la première photo, superbe, vers 1935, qui fut prise sur la 1re avenue près de l'édifice du marchand Albert Veilleux à droite, où on voit aussi l'annonce du dentiste Joseph Veilleux près de la porte d'entrée conduisant au deuxième étage. Cet édifice construit vers 1920 affichait autrefois un fronton indiquant le nom du propriétaire Amédée Dionne. Divers commerces y ont occupé les lieux dont entre autres le marchand Albert Veilleux et le magasin de Mlles Jacob. Cet immeuble existe encore, il loge aujourd'hui le restaurant Éline Pizza. Les personnages sur cette photo sont de Saint-Benoit, le chauffeur est Félix Pépin et l'inventeur de ce véhicule est celui debout à droite, Joseph Rancourt. En fait, leur machine était vraiment une «autoneige», c'est-à-dire une auto modifiée pour recevoir des skis à l'avant et des chenilles sur les roues arrières.

La 2e photo est aussi intéressante, on y voit Jos Giguère et son épouse circuler sur une motoneige de fabrication domestique dans le secteur du Eagle Lake Depot. Ce toboggan fut entièrement fabriqué par les «patenteux» Giguère et son collègue de travail Émile Labbé pendant les rares moments de loisir que leur procurait leur travail dans les chantiers forestiers dans le Maine au siècle dernier, plus particulièrement dans les années '20, '30 et '40. Ils étaient deux hommes clés d'Édouard Lacoix et devaient trouver le tour de régler tous les problèmes techniques qui pouvaient se présenter. Ils étaient de vrais génies de la mécanique et ont accompli de véritables miracles dans des circonstances pas toujours faciles. Ce véhicule est exposé à Patten (Maine) au «Lumberman's Museum».

La 3e photo est plus récente, de 1959. On y aperçoit M. Albert Rancourt et 2 de ses fils exposant fièrement leur tracteur-chenille fabriqué de leurs mains dans leur atelier ici même à Saint-Georges. 

Et finalement, un de ces gros Bombardier qui ont autrefois transporté bien des géorgiens. Remarquez le nom inscrit sur le véhicule «BEAUCE AMUSEMENTS Tél. 310» (photo 4, vers 1950). Mon cousin Claude Boucher (décédé en 2012) a rénové au moins 12 de ces snows et les a remis à l'état de neuf; il était très habile et sa réputation en ce domaine était connue à la grandeur du Québec.

Photo 1 du fonds Guy Bourque. Photo 2 du fonds Jean Lacroix et Suzanne Labbé. Photo 3 du fonds Claude Loubier. Photo 4 courtoisie d'Anne Provost. Texte et recherches de Pierre Morin.

Visionnez tous les textes de la Société historique


Fondée en 1992, la Société Historique Sartigan est un organisme à but non-lucratif, financé par les dons, dont la mission est la protection, l'interprétation, la valorisation et la diffusion du patrimoine de Saint-Georges et de ses environs.

 


Centre culturel Marie-Fitzbach (4e étage)
250,18e Rue, CP 6
St-Georges (Qc) G5Y 4S9

418 227-6176
www.shsartigan.com  -  [email protected]

facebook.com/shsartigan

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Être proche aidant

Être proche aidant La proche aidance a souvent été associée à l’aide et au soutien apportés à une personne aînée ou en perte d’autonomie. Cependant, la définition du rôle du proche aidant est beaucoup plus large. Que ce soit pour des raisons de santé mentale, physique ou sociale, les proches aidants jouent un rôle essentiel dans le bien-être et ...

durée Hier 8h00

À la découverte de la cuisine mexicaine à Saint-Georges

Bonjour à tous! Cette semaine, je vous emmène avec moi pour la découverte d’un nouveau lieu à Saint-Georges : le restaurant mexicain, La Taqueria, qui a ouvert en janvier dernier. Vous me connaissez à force, j’aime aller découvrir toutes les nouveautés et vous les partager.  C’est donc avec plaisir qu’un soir je me suis rendue en ville pour ...

19 février 2024

Ça n'a pas de maudit bon sens

Au cours de la semaine dernière, tant à Ottawa qu’à Québec, nous avons pu constater à quel point certains élus se moquent des contribuables qui paient des impôts et des taxes. Pendant que le gouvernement fédéral était pris à partie pour avoir versé des centaines de millions de dollars en contrats à une mini-entreprise, à Québec, la Présidente de ...