Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

La Société Historique Sartigan

L'imposante résidence de l'ancien maire Josaphat Poulin

durée 08h00
3 mars 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par Pierre Morin

LA SOCIÉTÉ HISTORIQUE SARTIGAN

La 1re photo fut prise le 19 janvier 1944. Les personnes à l'avant-plan sont trois fils de Josaphat Poulin: de gauche à droite Gilles, Richard et Jean. Cette impressionnante maison était située dans la rue St-Georges (123e rue), que certains appelaient autrefois «la rue à Josaphat», car tout le monde savait qui était propriétaire de cette grosse bâtisse, M. Josaphat Poulin, surtout qu'il fut maire de notre ville pendant un total de 12 ans, dans les années '30, '40 et '50.  C'était une grande résidence au toit et volets verts. Lui et son épouse sont allés y habiter peu de temps après leur mariage qui a eu lieu en 1927 et y ont élevé leur famille de six enfants.

On ignore la date précise de construction de ce bel immeuble. Toutefois, une photo de ce qu'était le «village» en 1905 révèle que cette maison n'existait pas encore (photo 2), mais on l'aperçoit sur une autre photo de 1907-08 (photo 3). On peut donc en conclure qu'elle aurait été érigée vers 1906. Comme elle était située près du centre-ville, elle apparait sur plusieurs autres photos postérieures (photos 4 et 5 vers 1909, photos 6 vers 1913). On la revoit sur une superbe photo aérienne de 1953 (photo 7). On réalise que cette magnifique résidence était située dans ce que certains appellent «la côte croche», puisque cette rue comprend une courbe prononcée entre la 1re et la 2e avenue. En fait, la maison de Josaphat Poulin était justement située en plein dans la courbe. D'autres parlaient de la côte à Davis, découlant du fait que le renommé magasin Davis occupa le coin de cette rue, à l'intersection de la 1re avenue; ce nom n'est à peu près plus utilisé de nos jours en raison du fait que ce magasin autrefois très populaire a fermé ses portes vers 1990 et que même l'édifice n'existe plus, ayant été complètement détruit par un incendie le 5 novembre 2022.
 
Les enfants Poulin sont graduellement partis de la maison familiale au fil des ans pour faire leur vie, d'autant plus que tous les six détenaient une formation académique supérieure. M. et Mme Poulin se sont retrouvés seuls dans ce grand édifice. Dans les années '70, c'était un secteur très achalandé, car la 1re avenue était un véritable centre d'achats à ciel ouvert, avec ses nombreux commerces et magasins de toutes sortes. Le site de cette maison était idéal pour y ériger un édifice commercial. M. Josaphat Poulin étant décédé le 31 juillet 1977 et la maison étant devenue trop grande pour son épouse, on l'a cédée à leur fille Andrée et son époux le Dr Jacques Potvin. Après la démolition survenue le 10 novembre 1977, ceux-ci y ont érigé une bâtisse moderne qui logea des bureaux de médecins et de dentistes C'est maintenant la Clinique Dentaire Hélène Nadeau, adjacente au terrain de ce qui était autrefois le magasin Davis (photo 8, de septembre 2015). Voyez une autre photo du secteur en l'an 2000 (photo 9). Bel endroit, sauf que ceux qui ont connu ce coin autrefois deviennent nostalgiques lorsqu'ils se remémorent le fantôme de cette belle maison maintenant disparue depuis plus de 45 ans. 

Photo 1 du fonds Yves Poulin. Photo 2 de Mme Odilon Plante. Photos 3, 4, 6 et 7 du fonds Claude Loubier. Photo 5 du fonds Paulin Poirier. Photo 9 du fonds Victor et Vincent Rodrigue. Texte et recherches de Pierre Morin.

Visionnez tous les textes de la Société historique


Fondée en 1992, la Société Historique Sartigan est un organisme à but non-lucratif, financé par les dons, dont la mission est la protection, l'interprétation, la valorisation et la diffusion du patrimoine de Saint-Georges et de ses environs.

 


Centre culturel Marie-Fitzbach (4e étage)
250,18e Rue, CP 6
St-Georges (Qc) G5Y 4S9

418 227-6176
www.shsartigan.com  -  [email protected]

facebook.com/shsartigan

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


22 avril 2024

Il pleut des milliards de dollars

Je ne sais pas si c’est moi qui suis dépassé, mais j’ai l’impression que nos dirigeants politiques ont perdu le contrôle des dépenses, tant au Canada qu’au Québec. Les récents budgets font pleuvoir des milliards de dollars qui contribueront à accroître les dettes fédérale et provinciale, dettes qui devront un jour être remboursées. Des élections ...

21 avril 2024

Les exploits incroyables d'Édouard Lacroix dans les chantiers américains

LA SOCIÉTÉ HISTORIQUE SARTIGAN Dans les années 1920 et '30, Édouard Lacroix fut le plus grand entrepreneur forestier de l'Est des États-Unis. Il s'illustra principalement en obtenant des faramineux contrats de coupes de bois pour les plus grandes compagnies américaines. Son principal avantage est ...

15 avril 2024

Il est où le bonheur?

En 2016, l’auteur-compositeur-interprète français Christophe Maé chantait «Il est où le Bonheur?» Eh bien, croyez-le ou non, aujourd’hui, dans cette chronique, je suis en mesure de vous indiquer où se trouve le bonheur. Je n’ai pas la prétention d’avoir effectué une grande découverte. J’ai tout simplement consulté les résultats d’une recherche, ...