Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Une soirée aux styles variés, signée Woodstock en Beauce

durée 03h16
4 juillet 2010

Tout un programme musical qu’a été celui de samedi soir, à Woodstock en Beauce. Rock des années 1960, 1970 et 1990, électro-pop contemporain, blues et folk québécois, et un peu de ska pour terminer la soirée en beauté. Vraiment, avec la présence de Plume Latraverse et d’Ed Kowalczyk dans la même soirée, le festival a frappé un bon coup.  Encore aujourd’hui, plusieurs visiteurs ont joint les rangs des festivaliers pour cette unique soirée d’un des plus importants festivals culturels au Québec, à Saint-Éphrem de Beauce.

L’espace spectacle a commencé à se remplir tôt en début de soirée, avec l’hommage aux mythiques Beatles par les Ringos.  Véritable voyage dans le temps, ce fut semblable à un retour aux années 1960, années prolifiques du rock qui ont aussi vu naître, en autres, Pink Floyd. Ainsi a suivi le groupe hommage Echoes, qui s’est penché sur les meilleurs moments de Roger Waters et David Gilmour, et même Syd Barrett. Naturellement, les musiciens n’ont pas ignoré la période la plus connues, en terminant avec les titres importants de l’album The Wall, pour enchaîner ensuite en rappel avec Mother et Eclipse. La foule n’aurait pu demander mieux.

Après cette bonne dose de rock progressif, le vénérable Plume Latraverse s’est amené sur les planches de la grosse scène, pour renouer avec ses bons vieux souvenirs des temps passés. Trente années, pour être exact, de Blues québécois, desquelles il a servi Moé j’aime pas ça travailler, de son deuxième album All Dressed, en entrée et Nous autres, on s’en fout comme plat de résistance. Assis ent’deux chaises a bien ponctué le repas principal. En guise de dessert, Le rock’n’roll du grand flanc mou, avec les dernières miettes de la célèbre ligne «Si vous payez l’cognac!».

Ed Kowalczyk, ex-chanteur de Live, a ensuite mis la scène en feu avec sa voix portant les succès du défunt groupe. All Over You a littéralement donné une nouvelle énergie à la foule très tôt en début de spectacle. L’artiste a notamment interprété deux chansons inédites, Zion et Stand. Le groupe rock-indie Metric a immédiatement suivi, avec son énergique chanteuse Emily Haines, qui s’est donnée à fond pour ce spectacle.

L’ouragan des Cowboys Fringants a déferlé une fois de plus sur la scène de Woodstock en Beauce. En effet, il s’agissait de leur quatrième présence en moins de dix ans. À leur dernier passage, en 2006, ils avaient présenté leur album La Grand-messe, et étaient ressortis fort de succès, d’après la réaction de la foule. Cette année, les Cowboys Fringants ont présenté leur spectacle inspiré de leur dernier album, L’Expédition. La foule a entonné énergiquement leurs airs festifs. Soulignons la pièce Le Shack à Hector, où l’unique voie des spectateurs littéralement soulevé les nuages. Les Planet Smashers ont suivi, accompagnant la foule jusqu’aux petites heures du matin.

Le festival se termine demain, avec la présence de deux groupes hommage. Dès 18 h 30, Versus vous interprétera les meilleurs succès de Pearl Jam, et Celebration of the Lizard se replongera dans l’esprit éclaté de Jim Morrison et des Doors. La soirée et le festival se termineront sur le spectacle de Rock Story – La suite.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Le chef-d'oeuvre de Pierrette Cloutier-Jolicoeur

Depuis qu'elle habite la route de la Station à Saint-Victor, Pierrette Cloutier-Jolicoeur s'applique à décorer l'avant de sa maison pour les Fêtes de Noël. Ça fait 40 ans. Elle a une crèche complète, qui a même été bénie par le curé. « J'avais demandé au curé et il m'a dit que j'étais la première à vouloir bénir une crèche extérieure. Mais là, la ...

26 novembre 2022

Des Gnomes de Noël fabriqués par cinq Beauceronnes

Christine Doyon, Suzanne Bédard, Claire Bélanger, Claire Morissette et Iara Schaper sont cinq amies beauceronnes qui se sont lancées dans la confection de Gnomes de Noël « par pur plaisir ».  C'est ce que nous a conté l'initiatrice du projet, Christine Doyon, de Saint-Côme-Linière, lors d'un entretien téléphonique.  « Tout a commencé l'an ...

26 novembre 2022

Appel de photo: la Beauce enneigée

La première neige est tombée sur la Beauce et pas qu'un peu! L'occasion pour les amateurs de paysages hivernaux de faire de nouvelles photos. La Beauce a revêtu son manteau blanc la semaine passée, pour le plus grand plaisir des skieurs et autres amateurs de sports d'hiver, qui rêvaient de chausser à nouveau leurs bottes. Le décor change ...