Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Première participation de la Beauce à la Journée Nationale de la Culture Entrepreneuriale.

durée 15h40
16 novembre 2006
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante

En ce magnifique 16 novembre 2006, on soulignait la première Journée Nationale de la Culture Entrepreneuriale au Québec. Cet événement est né du Réseau des carrefours jeunesse-emploi Québec et sert à sensibiliser les jeunes, de partout dans la province, sur l'importance de développer des qualités entrepreneuriales. Dans toutes les régions, des activités sont organisées afin d'entrer directement dans les objectifs du défi de l'entrepreneuriat jeunesse qui vise à favoriser le développement d'une véritable culture entrepreneuriale.

À l'école Notre-Dame de la Trinité, les responsables du programme Citoyens du monde ont su bénéficier de cette journée pour faire connaître une jeune entrepreneure beauceronne. Madame Rhéa Loranger a offert le parcourt de son entreprise en conférence aux jeunes du programme. Mme Loranger oeuvre dans le domaine marginal de l'élevage de pigeonneaux, volaille proposée sur le menu de plusieurs grands restaurants. Seulement âgée de 22 ans, Rhéa a étudié en agriculture au Cégep Lévis-Lauzon. Avant l'obtention de son DEC, elle partit faire un stage en France ou elle apprit beaucoup sur les pigeons. 'Encore aujourd'hui je demande conseil aux gens de la France, car au Québec, c'est moi la plus expérimentée dans ce domaine ', raconte-t-elle sans prétention. Mme Loranger expliquait aux jeunes que, parfois, les étapes à franchir sont ardues et que pour qu'une entreprise fonctionne parfaitement, il faut savoir investir temps, argent et vivre avec les hauts et les bas. 'Notre projet n'avait pas de sens pour plusieurs personnes. Cinq banques nous ont refusé un prêt, car ils n'y croyaient pas.', raconte la jeune femme. Après quelques embûches et déceptions, Rhéa affirme avec conviction : 'Il faut savoir s'accrocher, ne jamais abandonner. Il y a tellement d'avantages à avoir son entreprise!'.

Le choix de Mademoiselle Loranger comme conférencière semblait évident. ' Nous l'avons vu au Forum jeunesse et avec son âge, nous la trouvions proche des jeunes.', explique Mme Sandy Roy, agente de développement au carrefour jeunesse emploi.

À voir le nombre de mains levées, la conférencière a réussi à capter l'intérêt des jeunes. Comment tuez-vous vos pigeons? À qui les vendez-vous? Comment si et comment ça?... En plus, la conférence avait une thématique. Baguettes magiques et potions étaient offertes afin de montrer qu'avoir une entreprise n'a rien de magique et que si c'est ce que certains pensent, tous peuvent être magiciens.

Pour plus d'informations, les sites suivants sont à votre disposition : www.defi.gouv.qc.ca, www.jnce-ned.qc.ca et www.cjebeauce-sud.com

Kate Kirouac
EnBeauce.com

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Appel de projets culturels: « Les arts animent la ville »  

Le Service des loisirs et de la culture de Ville de Saint Georges revient cette année avec son appel de projets culturels « Les arts animent la Ville »  initié en 2019. Le but est de permettre à des citoyens talentueux et imaginatifs de s’exprimer et de partager leur art à même leur communauté par la présentation en plein air d’une activité ...

durée Hier 16h15

Retour sur l'histoire de Beauce Art au Café historique

C’est ce vendredi matin que se tenait le 40e et dernier Café historique animé par Pier Dutil au centre culturel Marie-Fitzbach. Pour l’occasion, Beauce Art: le Symposium international de la sculpture de Saint-Georges était à l’honneur. Quatre Beaucerons étaient invités pour traiter de ce sujet: Paul Baillargeon, l’un des fondateurs de ...

durée Hier 11h00

Coeur de trucker s'est promené jusqu'en Beauce

Bien qu'aucun Beauceron ou Beauceronne ne participe finalement à la saison 2 de Coeur de trucker, l'émission est tout de même passée dans la région. En effet, la majorité du tournage de Pierick s’est déroulé en Chaudière-Appalaches. À la recherche de l'amour à bord de son camion, il est passé par Irlande, Frampton, Saint-Georges, Scott, ...