Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
14 octobre 2018 - 09:16

1000 cinéphiles ont assisté au Festival du film de Saint-Séverin

Pour sa 14e édition, le Festival du film de Saint-Séverin a rassemblé un millier de cinéphiles enthousiastes autour d’une programmation parfois dérangeante puisque sortie à quelques reprises de son cadre habituel, mais toujours porteuse d’humanité et d’espoir. 

Juste avant l’ouverture officielle du 27 septembre, un cocktail dînatoire était offert pour souligner une rétrospective de photos du Festival de notre photographe en résidence Ghislaine Crête, en présence du président d’honneur Monsieur Benoit Lachance, fondateur du Domaine à l’Héritage, et de nombreux autres invités.

À la suite de ce vernissage, Le Festival s’est ouvert en présence de la cinéaste Lolande Cadrin-Rossignol, venue présenter son documentaire La Terre vue du cœur. En matinée, deux films étaient présentés, Claire l’hiver, de la réalisatrice Sophie Bédard-Marcotte et du monteur Joël Morin Ben-Abdallah qui ont accompagné leur film, et Tadoussac, réalisé par Martin Laroche. Deux films aux antipodes, affichant un solide tonus pour le premier et une tonne d’émotions pour le second. 

Une fois de plus, le Festival a été l’instigateur de belles rencontres entre les réalisateurs et le public soit via Skype ou en personne :  les réalisatrices Julie Bertucelli et la productrice Ginette Petit pour Dernières nouvelles du cosmos, Émilie B. Guérette pour L’autre Rio, la monteuse Isabelle Malenfant pour Pieds nus dans l’aube, le réalisateur Ian Lagarde et la productrice Gabrielle Tougas-Fréchette pour All you can eat Buddha - Le meilleur des séjours, Brigitte Poupart pour Les affamés, Sophie Dupuis pour Chien de garde, Bruno Boulianne pour L’homme de l’Isle et Maxime Laplante de l’Union paysanne pour La Ferme et son état.

Toutes les projections ont eu lieu dans l’église patrimoniale de Saint-Séverin où près de mille cinéphiles ont vu les 22 films documentaires, de fiction, court métrages ou films d’animation sélectionnés. La salle communautaire transformée en resto/bistro pour l’occasion a été le lieu de rendez-vous des festivaliers et l’excellente cuisine du Resto chez Méo a comblé l’appétit de maints convives.

Les gagnants

Rappelons que la vente annuelle de billets de tirage permet de financer l’équipe et le matériel techniques requis pour la projection des films.

1er - Œuvre du sculpteur Hugues Soucy, Serge Bordeleau, Québec, Bronze monté sur serpentine, valeur de 2400 $

2e - Œuvre de Johanne Maheux, artiste peintre, Frédéric Thibault, Ste-Marie, Toile, valeur 600 $

3e - Hôtel Le Georgesville, Ghislaine Crête, Ste-Marie, Forfait pour 2, nuitée et déjeuner, valeur de 345 $
 
4e - Hôtel La Cache du Golf, Rémi Nadeau, Saint-Séverin, Forfait pour 2, nuitée et Délice du matin, valeur 232 $
 
5e - Restaurant Le Barolo, Abbé Jacques Ferland, Lévis. Chèque-cadeau, valeur 200 $
 
6e - Hôtel historique Route 66, Charles Cyr, Ste-Marie, Forfait nuitée pour 2, valeur 135 $
 
7e - Restaurant L’Introuvable (Secteur S), Abbé Jacques Ferland, Lévis, Chèque-cadeau, valeur 100 $

Vous avez un scoop
Vous connaissez des artistes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière artistique hors du commun ? Vous faites partie d'un groupe de musique, êtes musicien ou chanteur, et vous avez particulièrement bien performé à un concours de talent dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.