Publicité
3 mars 2019 - 04:00 | Mis à jour : 09:00

Lancement de la programmation 2019 du Moulin de La Lorraine

Par Johanne Mathieu, Journaliste

La nouvelle programmation 2019 du Moulin La Lorraine de Lac-Etchemin débute avec les expositions de trois artistes qui se distinguent par leur originalité et l’authenticité de leurs créations : François Mathieu, Mathieu Rousseau et Anik Péloquin. Il est possible de voir les œuvres de ces artistes dès maintenant.

Fidèle à sa mission, le Moulin La Lorraine de Lac-Etchemin annonce une programmation 2019 qui permettra de découvrir six créateurs québécois en art actuel, une exposition éducative sur le thème du cirque sans oublier une foule d'activités et événements culturels pour les jeunes, les familles et le public en général.

François Mathieu

À la salle Pierre-Beaudoin, l'exposition Rotation des stocks du sculpteur François Mathieu rassemble des pièces réalisées dans la dernière décennie, dont certaines rarement vues du public. Étonnantes, voire ironiques, ses œuvres imposantes frappent l'imaginaire en évoquant la possibilité d'un mouvement ou d'une transformation. Certains verront dans ces « machines impossibles » une parenté avec des mécanismes inventés par Léonard de Vinci. L'exposition de François Mathieu pourra être vue jusqu'au 26 mai.

Actif dans le monde de l'art depuis une trentaine d'années, François Mathieu sera notamment sur place le 28 avril à 13 heures dans le cadre d'une conférence-causerie où il présentera son parcours artistique et ses principales réalisations, dont plusieurs œuvres d'art public disséminées un peu partout au Québec.

Mathieu Rousseau

Pour sa part, le peintre Mathieu Rousseau s'approprie l'espace de la salle des Courroies avec ses toiles monumentales et expressives sous le titre Constellations. Avec une gestuelle instinctive, l'artiste exploite l'éclat des couleurs et la puissance émotive du clair-obscur pour créer ses images inspirées du cosmos et des étoiles. Parsemées d'éléments graphiques, ses œuvres se prêteront parfaitement à un petit jeu d'observation conçu par le Moulin pour stimuler l'intérêt des jeunes en visite avec leurs parents. En effet, pendant toute la durée de l'exposition, on remettra aux familles intéressées une série de cartes représentant des détails à retrouver sur les toiles de Rousseau. Constellations restera en salle jusqu'au 2 juin.

Anik Péloquin

Dans le hall du Moulin, l'artiste Anik Péloquin présente Histoire de fils, une exposition qui réfère au travail des femmes et à leur contribution, encore trop souvent occultée dans notre société. Plus précisément, l'artiste rend hommage à sa mère à travers une série d'œuvres réalisées sur papier, uniquement avec du fil, des épingles et des papier pliés, découpés, cousus. Désarmantes de simplicité, les œuvres d'Anik Péloquin touchent par leur poésie et leur élégance contemporaine.  

Le public aura l'occasion de voir l'artiste au travail et d'échanger avec cette créatrice montréalaise alors qu'elle sera sur place le 3 mars à compter de 12 h 30. Cette expérience de rencontre et de création en direct s'avère une excellente activité à faire en famille pour débuter la relâche scolaire.

L'exposition Histoire de fils d'Anik Péloquin prendra fin le 9 juin.

Autres expositions

À compter du 16 juin et pendant toute la période estivale, la salle Pierre-Beaudoin sera occupée par les peintures énigmatiques de Darcia Labrosse dans une exposition intitulée Le shaman industriel lll, tandis que Hélène B. Robert exposera ses bronzes et créations numériques dans le hall du Moulin. L'exposition itinérante Chaudière-Appalaches en œuvres - Premier jet prendra place à la salle des Courroies du 8 juin au 25 août.

À l'automne, le peintre Rénald Brisebois occupera la salle Pierre-Beaudoin avec ses œuvres empreintes de symbolisme et de rêve, débordantes de couleurs et regroupées sous le titre Instants de vie. Parallèlement à cette exposition, le Moulin La Lorraine présentera Circus Maximus, une exposition thématique sur le cirque, de ses origines jusqu'à aujourd'hui. Cette exposition sera assortie d'un volet éducatif pour le public scolaire. Des activités complémentaires seront offertes, dont un spectacle interactif et familial mettant en vedette Pinceau le clown, le 10 novembre.

Une programmation jeunesse qui encourage l'authenticité et la créativité chez les jeunes

Grâce à l'implication de créateurs professionnels, les jeunes de la région pourront encore profiter des ateliers créatifs de la relâche scolaire, des ateliers de théâtre Samedi de jouer et du camp artistique Maxi-Art, qui offrira cet été deux nouvelles expériences palpitantes : la bande dessinée et le cinéma. Avec ses activités pour les jeunes, le Moulin La Lorraine est fier de contribuer à l'enrichissement du loisir créatif et éducatif qui favorise l'émergence d'une relève artistique dans la région.

 

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des artistes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière artistique hors du commun ? Vous faites partie d'un groupe de musique, êtes musicien ou chanteur, et vous avez particulièrement bien performé à un concours de talent dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.