Publicité

8 mars 2021 - 16:15

Auteure de Saint-Benoit-Labre

« L’Histoire de la morte »: un quatrième roman pour Josette Labbé

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Josette Labbé, auteure de Saint-Benoît-Labre, a publié son quatrième roman L’Histoire de la morte, le 5 mars. Ce nouveau récit écrit au « je » traite, de façon assez légère, de suicide et de handicap.

« C’est l’histoire de Dorothée qui s’est réfugiée dans un chalet en Beauce pour écrire son journal. Elle écrit également L’Histoire de la morte, et il y a une personne qui vient lire ce texte et laisse des commentaires », a expliqué l’auteure. 

Publié à frais d’auteurs, ce livre se veut aussi drôle malgré les sujets abordés. « J’aime pas quand c’est triste, même si évidemment il y a des parties tristes. Le personnage trouve des solutions plutôt drôles pour régler ses problèmes d’angoisses. Je me dis que peut-être des personnes essaieront ces méthodes, en tout cas ça a toujours bien marché pour moi », a raconté Josette en riant.

Dans cette fiction, on retrouve la personnalité de l’auteure et sa façon de vivre. « J’aime pas les larmes. Je vois tout le temps un côté comique dans la vie. »

Retrouvez l'œuvre de Josette Labbé dans deux librairies de Saint-Georges, soit la Librairie Sélect et la Librairie Chaudière.

Josette est née en Beauce. Après avoir passé quelques années à Montréal, elle est finalement revenue à Saint-Benoît-Labre dans les années 70. 

Ces trois premiers romans sont Jean-Pierre, mon homme, ma mère (prix littéraire Esso), Les vingt-quatre heures du clan, Bohémiennes et moutons noirs. Déterminée à promouvoir la culture, elle fait partie de l’Association Féminine d’éducation et d’action sociale et a été conseillère municipale dans son village durant deux mandats.

Elle est aussi à l'origine de l'ouverture de la bibliothèque de Saint-Benoit « J'ai passé ma vie dans les bibliothèques, et j'y vais encore. C'est très important pour moi les livres. »

Enfin, elle a créé plusieurs pièces de théâtre et de nombreux sketchs de sensibilisation, toujours avec humour. Et maintenant que son livre est publié, elle se penche sur une nouvelle pièce de théâtre abordant des thématiques de la femme. « Sur les vieilles femmes aussi, plus on vieillit moins on a de barrières. C’est plus facile de dire les choses avec du recul », a terminé Josette.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des artistes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière artistique hors du commun ? Vous faites partie d'un groupe de musique, êtes musicien ou chanteur, et vous avez particulièrement bien performé à un concours de talent dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.