Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Saint-Séverin

Festifilm de Beauce : programmation du samedi

durée 10h00
17 septembre 2022
Gabrielle Denoncourt
durée

Temps de lecture   :  

4 minutes

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Saint-Séverin est l’hôte du Festifilm de la Beauce jusqu’à dimanche. Une soixantaine de courts et longs métrages sont présentés dans six salles. 

Anciennement connu sous le nom du Festival de films de Saint-Séverin, le Festifilm de la Beauce offre une riche programmation.

Voici ce qui se trouve à l’horaire d’aujourd’hui : 

L’ATELIER

14 h 
Don Darby : Faire vivre la matière de Daniel Saunier 

Rencontre avec l’artiste sculpteur Don Darby en compagnie de Jérémie Giles, Mario Gagnon et Yves Gendron.

15 h 
Libre de Hélène Bélanger-Martin

Ce documentaire intimiste suit le parcours du sculpteur André Desjardins qui entame la création d’une sculpture monumentale destinée à être installée sur les berges du lac Memphrémagog, lac qui a bercé son enfance et son adolescence. L’artiste nous ouvre la porte de son atelier, niché au cœur de la forêt. 

CHEZ MÉO

13 h 
Humus de Carole Poliquin 

Un couple de maraîchers préconise pour ses cultures une fertilisation naturelle du sol nécessitant un minimum d’intervention humaine. Illustration patiente d’une expérience inspirante. Plaidoyer écologiste parfois lourd. Participants attachants et à l’aise devant la caméra

15 h Bloc sur l’inondation de la Chaudière
Débâcle de Geoffrey Bilodeau-Gravel 

Sainte-Marie-de-Beauce, printemps 2019 : une grande inondation s’abat sur la petite ville de 13 500 âmes. Le phénomène n’est pas nouveau, mais la crue est historique. Avec l’ampleur des dégâts, la ville décide qu’il est temps d’en finir une fois pour toutes : il faut vider l’espace centre-ville de ses occupants et démolir les maisons qui le composent... au mépris de son patrimoine bâti et de ses habitants...

Viol de domicile de Louis Giguère

Un documentaire d’une heure sur l’inondation de 2019 produit par Ocus Pocus Production. Un film saisissant, des images troublantes.

19 h 
Errance sans retour de Mélane Carrier et Olivier Higgins 

En quelques mois, le camp de réfugiés de Kutupalong est devenu le plus peuplé au monde. Loin des regards, près de 700 000 personnes issues de la minorité musulmane rohingya ont fui le Myanmar en 2017 pour échapper à un génocide et chercher l’asile au Bangladesh.

GRANGE LYSSA-KIM

13 h 30 
Vivre en grand de Flore Vasseur 

L’histoire d’une jeune balinaise qui s’est engagée pour bannir les sacs plastiques à Bali et qu’on va suivre dans d’autres pays pour soutenir diverses activistes et leurs causes, comme la liberté d’expression au Brésil, l’éducation des réfugiés en Grèce, la sécurité alimentaire en Ouganda...

15 h 45 
Antigone de Sophie Deraspe 

Le film est une adaptation moderne de la pièce Antigone de Sophocle. Dans cette version, Antigone est une jeune d’origine kabyle immigrée au Québec qui, à la suite de l’arrestation de son frère, alors que leur frère aîné vient d’être tué, met en place un stratagème afin qu’il puisse s’évader de prison.

19 h 45 Court métrage et lecture de poésie d’Alexandre Dostie

Je finirai en prison 

La fuite de Maureen Sauvageau prend fin abruptement dans un accident de voiture meurtrier. Seule au beau milieu de nulle part, elle est aux prises avec les reproches de Jelly la Soucoupe, jeune drogué.

Mutants 

À l’été 1996, la vie envoie une balle courbe dans la face de Keven Guénette… et ça frappe. Guidé par son entraîneur de baseball paraplégique, il découvre la mutation, le sexe et l’amour.

GRANGE CHEZ VANN

13 h 30 Vue sur la relève, par les étudiants de Cegeps Régionaux

16 h Donc, Socrate est mortel de Alexandre Isabelle 

Face à la crise climatique, Louise, une enseignante de philosophie, passe de la parole aux actes.

Je me soulève d’Hugo Latulippe 

Vingt jeunes acteurs et actrices sont réunis.es en laboratoire par les metteures en scène Véronique et Gabrielle Côté afin de créer une œuvre collective pour l’un des grands théâtres nationaux. Sur une année complète, ils et elles fouillent la poésie contemporaine québécoise avec l’objectif d’en tirer « l’esprit du temps ». 

19 h 45 Les Fabuleuses de Mélanie Charbonneau 

SACRISTIE

13 h 45 
Le vent du sud d’Aucéanne Roux

La cinéaste examine la surprenante transformation d’un village francophone situé dans le nord de l’Ontario alors qu’il semblait pourtant condamné à un inévitable déclin démographique. Un film qui témoigne d’une maturité narrative.

Le triomphe de la nature de Daniel Voyer 

Un résident de Mille-Isles, le film suit monsieur Hamilton qui revisite des lieux de Gore et des environs, traçant des parallèles entre le roman de madame Cook, la vie de celle-ci et celles des premiers colonisateurs du territoire. Le titre du film vient quant à lui de la pièce de théâtre Le Triomphe de la nature, une œuvre inspirée du roman de Margaret Cook et écrite par Don Stewart.

16 h 15 
Bloc drame : L’âge des vanités de Caroline Mailloux, Au bras du lac de Caroline Mailloux, Tibbits Hill d’Edith Jorisch, Parle-moi de Jules de Niverville et Frimas de Marianne Farley 

19 h 30 
Jukebox : un rêve américain fait au Québec de Guylaine Marois Éric Ruel 

C’est le récit fascinant des débuts de notre industrie du disque. On y découvre, en tapant des mains et en dansant sur son siège de cinéma, le plus étonnant personnage de notre histoire de la musique populaire. Un inconnu dont le Québec connaît toutes les chansons par cœur : Denis Pantis. 

VACHALET

13 h 15 
Bootlegger de Caroline Monnet

Mani, une étudiante à la maîtrise, revient dans la communauté du nord du Québec où elle a grandi. Son passé douloureux resurgit. Résolue à se frayer une place, elle s’investit dans le débat entourant un référendum qui vise à permettre la vente libre d’alcool dans la communauté. Laura, une trafiquante, y empoche les profits sous la protection du conseil de bande et de Raymond, son conjoint. 

15 h 
Kuessipan de Myriam Verreault 

Deux amies inséparables grandissent dans une communauté innue. Mikuan vit au sein d’une famille aimante, tandis que Shaniss recolle les morceaux d’une enfance bafouée. Enfants, elles se promettent de toujours rester ensemble, coûte que coûte. Mais à l’aube de leurs 17 ans, leur amitié se craquelle lorsque Mikuan s’amourache d’un blanc et se met à rêver de sortir de cette réserve trop petite pour ses ambitions.

20 h 
Mères parallèles de Pedro Almodovar (sous-titré)

Deux femmes, Janis et Ana, se retrouvent dans une chambre d’hôpital où elles vont accoucher. Toutes deux sont célibataires et sont tombées enceintes par accident. Janis, la plus âgée, est toute à son bonheur. Ana, encore adolescente, demeure traumatisée par l’expérience...

À lire également :  
Le Festifilm de la Beauce présentera une soixantaine de films

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Quoi faire en Beauce du 7 au 9 octobre?

Voici quelques suggestions d'activités sportives et culturelles qui se tiendront en Beauce au cours de cette fin de semaine. Vendredi 7 octobre Soirée bingo Soirée bingo organisée par la FADOQ. Les mineurs sont interdits.  Où: Salle municipale, Sainte-Marguerite Quand: à 19 h 30  Samedi 8 octobre Journée portes ouvertes de la caserne ...

Alex et David seront dans la 3e saison de La famille est dans le pré

Le couple phare de la neuvième saison de L'amour est dans le pré, revient à l'écran dès le 13 octobre dans la suite de l'émission.  En effet, Alex et David seront présents dans la troisième saison de La famille est dans le pré. Selon la bande-annonce diffusée par Noovo, ils nous feront notamment visiter l'érablière familiale.  L'émission sera ...

durée Hier 8h00

La troupe de théâtre de Saint-Odilon présente «Toi, moi et l'autre...»

Les membres de la troupe de théâtre de Saint-Odilon monteront sur les planches en novembre pour présenter la pièce Toi, moi et l'autre..., dans un texte et une mise en scène d'Alex Bilodeau. « L’hiver dernier, je réfléchissais à quelle serait l’histoire de ma onzième pièce de théâtre, quand une idée m’a traversé l’esprit, pourquoi ne pas renouer ...