Publicité
19 février 2020 - 18:00 | Mis à jour : 19:55

Le Québec en 3e position mondiale de cette science

PREST et leste pour enseigner les mathématiques à la planète

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Toutes les réactions 4

Saviez-vous qu'après la Chine et Singapour, le Québec se classe au troisième rang mondial pour la performance de ses élèves en mathématiques? En tout cas, Stéphan Baillargeon le sait, lui qui agit comme directeur et formateur du pôle régional pour l'enseignement des sciences et technologies, mieux connu sous l'acronyme de PREST.

PREST est un organisme à but non lucratif, créé en Beauce en 2012, qui a pour mission de développer, former et accompagner les milieux scolaires dans la rénovation de l'enseignement des mathématiques, de la science et de la technologie.

Un projet complet d'enseignement des sciences a été mis au point du préscolaire à la fin du secondaire, en collaboration avec des partenaires publics et privés, lequel projet s'est déployé dans les deux tiers des commissions scolaires du Québec depuis 2012, dont celle de la Beauce-Etchemin.

Cette remarquable position du Québec en mathématiques sur la scène éducative (établie selon les normes internationales du PISA), explique Stéphan Baillargeon, se rapporte à la réforme québécoise en éducation qui, au début des années 2000, a fait passer l'enseignement des connaissances vers celui des compétences – une approche fortement décriée par bon nombre d'observateurs et d'intervenants du milieu. Mais cette réforme n'a pas donné que de mauvais résultats, bien au contraire.

« Force est d'admettre que c'était quelque part la bonne approche, en tout cas pour les maths, les sciences et la technologie » de faire remarquer celui qui est à l'origine de PREST.

Les prouesses mathématiques des élèves québécois ont piqué la curiosité du ministère de l'Éducation de la Colombie qui, en pleine réforme de son système scolaire en 2014, a demandé à l'organisme PREST de concevoir, pour les écoles primaires de ce pays, du matériel pédagogique facilitant la transformation de l'enseignement des mathématiques. Stéphane Baillargeon a saisi l'occasion d'ajouter aux ressources pédagogiques en sciences et technologies du PREST le volet des mathématiques.

Ainsi, en 2015, l'organisme a développé un programme d'enseignement des maths du primaire en espagnol suite à la signature d'un accord avec le ministère de l'Éducation de la Colombie et trois universités du pays. Aujourd'hui, 3 millions d'enfants et 90 000 enseignants utilisent ce programme dans ce pays d'Amérique latine

L'expérience colombienne a été le point de départ du déploiement de PREST sur la scène planétaire. En 2020, l'organisme est présent dans neuf pays (Colombie, Québec-Canada, République dominicaine, Panama, Brésil, Uruguay, Argentine, Mexique et Roumanie) avec un projet pilote au Vietnam alors que le programme en math est disponible en cinq langues: français, espagnol, portugais, roumain, vietnamien et bientôt en anglais.

Apprendre par la manipulation

Avec sa collègue Annie Fontaine, « qui est mon bras droit et parfois même le gauche pour le développement », l'approche d'enseignement offerte permet de « comprendre les mathématiques par la manipulation ». 

En effet, le matériel proposé est tangible et sous forme de jeux et de défis. Les élèves manipulent ce matériel qui va faciliter les échanges de compréhension de cette discipline hautement symbolique et abstraite.

« C'est dans l'espace d'environnement réel avec des mises en situation que l'on crée pour les jeunes l'envie de s'intéresser aux maths avant de leur bourrer la tête avec des choses dont ils se demandent bien à quoi cela peut servir », de dire le pédagogue.

Stéphan Baillargeon rappelle que, outre sa collègue Annie Fontaine qui agit comme formatrice, auteure et réviseure dans ce projet, et du groupe Spectrum qui imprime et distribue le matériel, plus de 25 enseignants et conseillers pédagogiques ont été impliqués dans la réussite de cette expérience qui continue de prendre de l'expansion aux quatre coins du globe.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

4 réactionsCommentaire(s)
  • Bravo à vous deux! Il en faut de la détermination pour faire avancer les choses. Grâce à votre passion, de nombreux élèves développent réellement la compétence mathématique.

    J. Morin - 2020-02-19 19:59
  • Bravo Annie et Stéphane ,
    Beaucoup de succès dans votre aventure..

    Estelle Drouin - 2020-02-19 20:05
  • Bravo, pour tout le travail accomplit

    Michel Roy - 2020-02-20 13:25
  • Félicitation Annie et à toute l'équipe. On aurait bien besoin de votre programme en C-B!

    Sylvie Krabes - 2020-02-21 10:52