Publicité
22 février 2020 - 12:00 | Mis à jour : 12:00

La Sûreté du Québec enquête

Le ministère de l'Éducation victime d'un vol de données sur l'identité des enseignants

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Dans la foulée de l'enquête en cours par la Sûreté du Québec sur le vol d'identité de personnes œuvrant ou ayant œuvré à titre d'enseignante ou d'enseignant, le ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur a obtenu le 19 février la confirmation que leurs données personnelles peuvent avoir été dérobées.

Conscient du sérieux de la situation, le gouvernement souhaite rassurer ces personnes et les informer qu'elles pourront bénéficier sans frais des services d'une société offrant des services de surveillance de dossier de crédit afin de leur offrir une protection.

Tous les moyens sont mis en place pour que les personnes concernées soient accompagnées adéquatement. À cet effet, une page d'information est accessible sur Québec.ca. Une ligne téléphonique sera également disponible pour répondre à leurs questions. De plus, elles recevront sous peu une lettre les informant des mesures à prendre et des ressources disponibles.

Les individus fautifs ont eu accès à une base de données renfermant les renseignements personnels de près de 360 000 enseignants après avoir dérobé un code utilisateur et un mot de passe. Notons que la fiabilité des systèmes informatiques du gouvernement n'est pas remise en cause puisque le vol aurait été réalisé à partir d'une utilisation frauduleuse d'un mot de passe et d'un code d'accès.

Le 21 février, les principales fédérations et associations concernées des réseaux de l'éducation ont été avisées. La Sûreté du Québec poursuit son enquête à laquelle le ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur collabore.

Les personnes concernées sont invitées à faire preuve de vigilance et à consulter la page Web sur Québec.ca pour plus d'information. Au besoin, elles peuvent communiquer avec Services Québec à la ligne 1-877-644-4545 afin d'en savoir plus sur les mesures à prendre dans de telles situations. Des agents seront à leur disposition à compter du samedi 22 février dès 8 h 30.

Faits saillants

Avril 2018 : Des cas de vol d'identité touchant les enseignants de différentes régions du Québec sont signalés.

1er mars 2019 : La Sûreté du Québec annonce deux arrestations en lien avec des vols d'identité qui touchent des enseignants. Ces vols auraient été commis au printemps 2018.

19 février 2020 : Le ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur obtient la confirmation que des données de la base de données servant à déterminer la classification académique des enseignants au Québec peuvent avoir été dérobées.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.