Publicité
26 février 2020 - 18:00

Une opération de six semaines

La CSBE mesurera la concentration de plomb de l'eau de ses écoles à compter du 16 mars

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Les employés du Service des ressources matérielles de la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin procéderont aux prélèvements et à l'analyse d'échantillon d'eau potable dans les 59 établissements scolaires du territoire à compter du 16 mars prochain pour mesurer la concentration en plomb.

Cette opération d'envergure fait suite à des instructions envoyées par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur le 29 octobre dernier afin d’effectuer des contrôles pour garantir que l’eau mise à la disposition des élèves et du personnel scolaire soit conforme aux normes établies par Santé Canada en matière de concentration de plomb, soit cinq microgrammes par litre, a indiqué Marie-Ève Dutil,, directrice par intérim du Secrétariat général et services corporatifs de la CSBE.

Dans cette lettre on précise que les tests doivent être effectués et que les correctifs à apporter soient identifiés et amorcés d’ici le 23 juin 2020 pour les écoles primaires. Pour les autres établissements, l’échéance est fixée au 1er novembre 2020. 

Les employés de la CSBE qui travailleront dans ce dossier ont reçu vendredi dernier une formation sur les équipements à utiliser.

Les prélèvements et analyses débuteront donc à partir du 16 mars dans un premier temps dans les écoles primaires, puis secondaires et enfin dans tous les autres établissements (centres et siège social). « Nous estimons que cette opération pourrait durer six semaines », a précisé Mme Dutil qui a aussi fait savoir que l'opération doit être « parfaitement coordonnée » afin d'assurer la qualité et l'uniformité des échantillonnages.

Par ailleurs, de petites affiches ont été installées près des points d’eau dans tous les établissements de la commission scolaire selon une directive du ministère. Ces affiches sont préventives et visent, selon le guide, à sensibiliser les usagers en attendant les résultats de la campagne de dépistage du plomb dans l’eau. Parmi celles-ci, on demande à l'administration d'inscrire à proximité des fontaines: « Faire couler l’eau au moins une minute avant de la boire ».

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.