Publicité

28 août 2020 - 10:30 | Mis à jour : 12:55

Polyvalente de Saint-Georges

200 étudiants ont protesté contre l'absence de sports interscolaires

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Toutes les réactions 3

En présence d'une importante représentation policière, environ 200 élèves de la Polyvalente de Saint-Georges ont manifesté pacifiquement leur désaccord ce matin, jour de la rentrée scolaire, quant à la décision gouvernementale de suspendre pour le moment, les activités parascolaires qui comprennent, entre autres, les activités sportives interscolaires.

« Hier, la CSBE a dit qu'on aurait finalement la concentration football mais c'est un peu sous des conditions impossibles car il ne faudrait pas mixer aucun groupe [de classe-bulle]. Dans le football, dans le hockey, il y a des élèves qui viennent de secondaire 4, de secondaire 5, il y en a qui sont maths fortes, d'autres chimie, d'autres physique. Pour pratiquer notre sport, nous, on a pas le choix que de mixer les groupes », a indiqué Pier-Luc Boucher, organisateur et porte-parole du groupe, qui est un étudiant-athlète pratiquant le football, le volleyball et l'athlétisme en salle.

En signe de protestation, les étudiants rassemblés devant les portes de la polyvalente, ne sont pas entrés dans l'édifice au moment de l'appel du début des classes.

Puis, à la demande des autorités policières et de la direction de la PSG, le groupe s'est déplacé vers le terrain de basketball pour entendre leur porte-parole indiquer que les étudiants devraient participer à la deuxième période de classes pour ne pas devoir reprendre une journée complète de cours. 

« Nous, l'appui qu'on donne c'est qu'on respecte qu'ils [les élèves] soient en désaccord avec les décisions prises par Santé publique et le ministère. Par contre, on veut quand même que ce soit [la pratique des sports] dans des consignes sanitaires et de sécurité » a pour sa part fait savoir Caroline Veilleux, directrice de la Polyvalente de Saint-Georges qui accueillait ce matin quelque 1467 étudiantes et étudiants.

Après la manifestation, Pierre-Luc Boucher a indiqué, lors d'un appel téléphonique logé à EnBeauce.com, que son groupe de manifestants avait réintégré les cours comme souhaité par la direction.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

3 réactionsCommentaire(s)
  • Bravo les jeunes nous vous supportons.

    Serge Poirier - 2020-08-28 12:36
  • Bravo à ses jeunes. Ils ont bien faits de protester. Ce sont eux les principales victimes du confinement.
    Pour certains tout ce qui les motivent, c'est justement le sport.

    Annik - 2020-08-29 11:17
  • Bravo aux étudiants de manifester votre désaccord de façon aussi organisée et responsable Votre cause est juste, ne lâchez pas, Vous avez des appuis considérables parmi toutes les couches de la population. FAITES VALOIR VOS DROITS. La covid, c'est bien beau les précautions, mais faut parfois prendre des risques calculés. Le risque zéro n'existe pas, dans la vie.

    Daniel Grenier - 2020-09-01 12:40