Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Cours à distance obligatoires pour tous

Québec dévoile son plan pour le congé des Fêtes dans les écoles

durée 20h00
19 novembre 2020
Jessica Brisson
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Jessica Brisson, Éditrice adjointe

Attendu depuis un bon moment déjà, le plan concernant les vacances scolaires durant la période des Fêtes, a été dévoilé, ce jeudi, par le premier ministre du Québec, M. François Legault. 

Dès le 17 décembre, tous les élèves du Québec resteront à la maison. Toutefois, le premier ministre tient à préciser qu’aucun jour de classe ne sera perdu puisque l’enseignement à distance sera obligatoire pour tous. « On demande, que les 17, 18, 21 et 22 décembre, il y ai de l’enseignement à distance… On parle ici de deux à quatre jours, dépendamment des régions », a indiqué le premier ministre. 

Ainsi, les écoles dont les vacances devaient débuter le lundi 21 devront prévoir de l’enseignement à distance les 17 et 18 décembre seulement.

Pour les établissements où les cours se tenaient jusqu’au 22, les enseignants devront prévoir des rencontres virtuelles avec leurs élèves les 17, 18, 21 et 22 décembre inclusivement.

Seuls les établissements scolaires pour les élèves à besoins particuliers pourront poursuivre leurs activités selon leur calendrier préétabli.

Quant au retour en classe, pour les élèves du primaire, la date prévue au calendrier demeure la même.

Pour les étudiants du secondaire, «comme les cours à distance sont moins difficiles, on rouvrirait les écoles le 11 janvier », a laissé savoir le premier ministre. 

Quant au matériel informatique pour les étudiants, le ministre dl’Éducation, Jean-François Roberge, souligne qu’«il n'y a pas d'enjeu», pour les élèves du secondaire. Selon lui, le nombre de tablettes et l’équipement sont suffisants.

Toutefois, il n'y en a pas suffisamment pour les étudiants du primaire. Considérant qu’ils n’ont pas la même capacité d’attention pour un apprentissage devant un écran durant plusieurs heures, le ministre Roberge estime que la situation n’est pas problématique.  

Les services de garde d'urgence de retour

Afin de permettre aux travailleurs des services essentiels notamment le personnel de la santé, les enseignants et le personnel des services de garde de poursuivre leurs activités, les services de garde scolaires seront ouverts. « Si on se fit à ce qui s’est passé au printemps, il risque d’avoir très peu d’enfants dans les services de garde », a conclu M. Legault. 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 13h00

Le Cégep Beauce-Appalaches souligne la Semaine des enseignantes et des enseignants

Dans le cadre de la 29e Semaine des enseignantes et des enseignants, la Direction des études et de la vie étudiante du Cégep Beauce-Appalaches souligne l’engagement de son corps professoral qui a joué un rôle important au maintien du taux de réussite des cours à la session d'automne 2022. Cette semaine spéciale se tient du 5 au 11 février 2023 ...

durée Hier 12h00

Le P'tit Marché Let's Go organise une activité de sociofinancement

Les enfants de l’école Primaire Let's Go offriront cactus et succulentes lors de la première activité 2023 du P’tit Marché Let’s Go le 13 et 14 février prochain. Le P’tit Marché, qui en est à sa 5e année, se veut une activité afin de développer les valeurs entrepreneuriales chez l’enfant. « Même si l’école est un OBNL, nous ne pouvons ...

1 février 2023

Trop de gestes de violences dans les écoles

Alors que l’opposition officielle demande un mandat d’initiative pour trouver des solutions à la violence dans les écoles du Québec, on constate que celles du Centre de services scolaires de la Beauce-Etchemin (CSSBE) en sont un triste exemple. Les porte-paroles de l’opposition officielle en matière d’éducation, Marwah Rizqy, et de sécurité ...