Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Bourse ÉER-AQUOPS 2021

Deux enseignantes de l'école des Deux-Rives récompensées pour leur travail

durée 08h00
10 avril 2021
Léa Arnaud
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Léa Arnaud, Journaliste de l’Initiative de journalisme local

Sonia Quirion et Lyne Veilleux, enseignantes de 5e année à l'École des Deux-Rives à Saint-Georges, ont reçu une bourse de 1 500 $ pour la réussite de leur travail en réseau. 

Ce prix leur a été remis dans le cadre de la bourse ÉER-AQUOPS 2021, afin de souligner  leur approche du coenseignement, qui regroupe 52 élèves dans leur classe, et l’utilisation particulière qu’elles font des activités offertes par l’École en réseau (ÉER). 

« Ça fait près de 20 ans qu'on travaille avec l'École en réseau. Mais au début on était dans deux écoles différentes, moi à Notre-Dame-des-Pins et Lyne à Saint-Zacharie, puis suite au déploiement on s’est retrouvé aux Deux-Rives et on a continué d’utiliser l’École en réseau », a expliqué Sonia Quirion. 

Ainsi, elles se sont échangées des élèves et petit à petit, elles ont monté leurs projets de co enseignement. Puis un jour, à l’aide d’un conseiller pédagogique et d’un psychologue, les deux enseignantes ont imaginé leur école de rêve. Grâce au soutien de leurs collègues, elles ont pu mettre en place ce projet en lien avec École en réseau. 

« Ils ont une programmation super intéressante, on a la possibilité d’intégrer des projets de sciences à notre enseignement. Cette année on a rencontré une volcanologue, un spécialiste de la survie en forêt, etc. On participait aussi à des activités avec d’autres classes de la province. Alors je pense que c’est aussi pour notre façon de tout intégrer qui fait qu’on a eu notre prix », de dire Lyne Veilleux. 

Cela fait maintenant trois ans qu’elles partagent la même classe  où elles ont notamment mis en place un centre d’apprentissage, inspiré de la pédagogie Montessori, qui facilite l’expérimentation d’outils numériques.

« C’est un prix qui nous touche beaucoup, on est vraiment fiers », reconnaît Lyne Veilleux. « On remercie ceux qui nous ont fait confiance et qui nous ont permis de vivre ça. Quand les gens croient en nous, ça nous donne des ailes en tant qu’enseignantes », de conclure Sonia Quirion.


 

 

commentairesCommentaires

1

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • RM
    Richard Morin
    temps Il y a 1 an et 8 mois
    Bravo aux enseignantes. Dommage que le journaliste ait des problèmes de grammaire en parlant de pédagogie.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 10h00

L'entrepreneuriat mis de l'avant au Cégep Beauce-Appalaches

Les étudiants du Cégep Beauce-Appalaches ont eu plusieurs occasions de participer à des activités tournant autour de l’entrepreneuriat durant la session d’automne. En effet, l’institut d’enseignement a offert des visites d’entreprises, des conférences, un colloque et des séances de réseautage. Ces activités thématiques ont été organisées dans le ...

7 décembre 2022

Des élèves du CFP Pozer s'exercent à la vente chez Joe Bicycles

Quinze élèves inscrits au programme Vente et représentation du Centre de formation professionnelle Pozer à Saint-Georges ont eu la chance de mettre en pratique leurs connaissances et compétences à l’aide du copropriétaire de Joe Bicycles, Simon Leblanc. Le 24 novembre, ils ont été mis en sous-groupes et ont participé à différents scénarios en ...

30 novembre 2022

Le ministre de l'Éducation, Bernard Drainville, va maintenir l'école à trois vitesses

Le nouveau ministre de l'Éducation, Bernard Drainville, accepte l'école à trois vitesses. Il continuera de financer le privé, le public sélectif et le public régulier. Le mouvement École ensemble dénonce depuis des années l'écrémage des élèves fait par le privé et certaines écoles publiques au détriment du public régulier. En mêlée de presse à ...