Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Bourse ÉER-AQUOPS 2021

Deux enseignantes de l'école des Deux-Rives récompensées pour leur travail

durée 08h00
10 avril 2021
1ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Léa Arnaud
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Léa Arnaud, Journaliste

Sonia Quirion et Lyne Veilleux, enseignantes de 5e année à l'École des Deux-Rives à Saint-Georges, ont reçu une bourse de 1 500 $ pour la réussite de leur travail en réseau. 

Ce prix leur a été remis dans le cadre de la bourse ÉER-AQUOPS 2021, afin de souligner  leur approche du coenseignement, qui regroupe 52 élèves dans leur classe, et l’utilisation particulière qu’elles font des activités offertes par l’École en réseau (ÉER). 

« Ça fait près de 20 ans qu'on travaille avec l'École en réseau. Mais au début on était dans deux écoles différentes, moi à Notre-Dame-des-Pins et Lyne à Saint-Zacharie, puis suite au déploiement on s’est retrouvé aux Deux-Rives et on a continué d’utiliser l’École en réseau », a expliqué Sonia Quirion. 

Ainsi, elles se sont échangées des élèves et petit à petit, elles ont monté leurs projets de co enseignement. Puis un jour, à l’aide d’un conseiller pédagogique et d’un psychologue, les deux enseignantes ont imaginé leur école de rêve. Grâce au soutien de leurs collègues, elles ont pu mettre en place ce projet en lien avec École en réseau. 

« Ils ont une programmation super intéressante, on a la possibilité d’intégrer des projets de sciences à notre enseignement. Cette année on a rencontré une volcanologue, un spécialiste de la survie en forêt, etc. On participait aussi à des activités avec d’autres classes de la province. Alors je pense que c’est aussi pour notre façon de tout intégrer qui fait qu’on a eu notre prix », de dire Lyne Veilleux. 

Cela fait maintenant trois ans qu’elles partagent la même classe  où elles ont notamment mis en place un centre d’apprentissage, inspiré de la pédagogie Montessori, qui facilite l’expérimentation d’outils numériques.

« C’est un prix qui nous touche beaucoup, on est vraiment fiers », reconnaît Lyne Veilleux. « On remercie ceux qui nous ont fait confiance et qui nous ont permis de vivre ça. Quand les gens croient en nous, ça nous donne des ailes en tant qu’enseignantes », de conclure Sonia Quirion.


 

 

commentairesCommentaires

1

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • RM
    Richard Morin
    temps Il y a 1 an et 2 mois
    Bravo aux enseignantes. Dommage que le journaliste ait des problèmes de grammaire en parlant de pédagogie.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 16h15

Isabelle Gilbert nommée directrice générale adjointe du CSSBE

En séance régulière hier soir, le conseil d’administration du Centre de services scolaires de la Beauce-Etchemin (CSSBE) a nommé Isabelle Gilbert comme nouvelle directrice générale adjointe de l'organisme. Elle succède à Suzie Lucas. Mme Gilbert détient un baccalauréat en enseignement préscolaire et primaire ainsi qu’un diplôme de 2e cycle en ...

durée Hier 8h00

CSSBE: des prévisions budgétaires en hausse de 20 M$ 

Le conseil d'administration du Centre de services scolaires de la Beauce-Etchemin (CSSBE) a adopté hier soir, en séance régulière, ses prévisions financières pour l’année 2022-2023: il s’agit d’un budget équilibré de 278 693 558 $.  Les dépenses et les revenus prévus représentent une augmentation de 8 % par rapport aux prévisions attendues pour ...

28 juin 2022

Québec verse 53 000 $ pour une nouvelle cour d’école à Saint-Honoré-de-Shenley

Le député de Beauce-Sud, Samuel Poulin, vient d’annoncer par voie de communiqué de presse une contribution de 53 000$ du gouvernement du Québec pour la réalisation d’une toute nouvelle cour à l’école primaire Saint-Thérèse de Saint-Honoré-de-Shenley. Le projet vise le réaménagement complet de la cour d’école et l’acquisition de ...