Publicité

12 mai 2021 - 17:00

Enseignement de la médecine en Chaudière-Appalaches

Les appels d'offres pour la construction du pavillon sont lancés

Par Salle des nouvelles

Annoncé en mai 2019, le projet de pavillon d’enseignement de la médecine en Chaudière-Appalaches franchit aujourd’hui une étape majeure.

En effet, les appels d’offres pour la construction du pavillon, qui sera aménagé à même l’Hôtel-Dieu de Lévis, sont officiellement lancés.

Rappelons que ce projet est le fruit d’une collaboration entre l’Université Laval, l’Université du Québec à Rimouski, le Centre intégré de santé et de services sociaux du Bas-Saint-Laurent et le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches.

Il vise à offrir, à compter de l’automne 2022, un programme de doctorat en médecine adapté à l’enseignement et à la pratique médicale en région et hors des grands centres.

La première cohorte de ce programme d’externat en médecine de trois ans accueillera 18 étudiants.

« Je suis persuadé que nous réussirons à former la prochaine génération de médecins et à prodiguer des soins exemplaires et accessibles à notre population et à celle du RUIS ULaval. Former les futurs médecins dans les murs de l’Hôtel-Dieu de Lévis, le plus tôt et le plus longtemps possible dans notre région sera l’une des meilleures stratégies de recrutement des jeunes médecins », a tenu à préciser Patrick Simard, PDG par intérim du CISSS de Chaudière-Appalaches.

Les travaux de construction du futur pavillon d’enseignement de la médecine en Chaudière-Appalaches seront lancés cet été et s’étaleront sur une année.

Le bâtiment comptera quatre étages et sera aménagé aux abords du jardin des Augustines.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.