Publicité

17 août 2021 - 10:00 | Mis à jour : 18 août 2021 - 09:40

Rentrée scolaire le 30 août

Un retour sur les campus pour les étudiants du Cégep Beauce-Appalaches

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Le 30 août, les couloirs du Cégep Beauce-Appalaches seront à nouveau remplis d’étudiants après un an de cours à distance. L’établissement promet plusieurs nouveautés.

Un total de 1768 étudiants franchiront les portes lors de la journée de la rentrée scolaire. Ce retour en classe rend très heureux la direction et le personnel du cégep.

« Nous sommes très heureux de ce retour en classe, mentionne Caroline Bouchard, directrice générale du Cégep Beauce-Appalaches. Nous l’attendions avec impatience alors que la dernière année a demandé beaucoup d’adaptation et de résilience de la part de nos étudiants et nos enseignants. »

Le campus de Saint-Georges accueillera 1244 étudiants, dont près d’une cinquantaine proviennent de l’international. À Sainte-Marie, c’est un tout nouveau bâtiment qui attendra les 404 qui ont choisi d’étudier en Nouvelle-Beauce.

« Nous sommes extrêmement fiers d’accueillir nos étudiants dans ce nouveau campus, indique madame Bouchard. Ce nouveau lieu d’études contribuera à conserver nos jeunes plus longtemps en région en leur ouvrant les portes de l’enseignement supérieur. »

Le campus de Lac-Mégantic aura ses premières personnes dans le programme de Soins préhospitaliers d’urgence. Ce partenariat avec le Cégep de Sherbrooke permet d’ajouter une quarantaine d’étudiants.

« En plus de répondre à un grand besoin de main-d’œuvre dans la région, cette nouvelle formation contribue à la vitalité de notre campus méganticois », soutient Jean-Philippe Vachon, directeur des études et de la vie étudiante. 

Au total, ce sont 121 étudiants qui poursuivront leurs formations au campus de Lac-Mégantic, soit une augmentation de 32 % par rapport à l’année précédente.

Directives pour la rentrée d’automne 2021
Malgré une rentrée qui semble « normale », le Cégep prévoit appliquer les directives du ministère de l’Enseignement supérieur.

En effet, le port du masque sera obligatoire en tout temps pour les étudiantes et étudiants, même lorsqu’ils sont assis en classe ou à la bibliothèque, sauf exception pendant les activités qui le nécessitent (ex. : lorsqu’une personne s’alimente ou lors d’activités d’enseignement qui impliquent l’utilisation de certains instruments de musique ou le théâtre). Les étudiantes et les étudiants pourront également le retirer pendant le chant ou l’activité physique, si une distance de 2 mètres est maintenue entre les étudiants.

Les activités parascolaires, y compris les activités sportives, seront permises, en respect des consignes ministérielles.

« La reprise des activités parascolaires étant directement liée à la vaccination, nous encourageons notre communauté collégiale à être adéquatement vaccinée », souligne Jean-Philippe Vachon, directeur des études et de la vie étudiante.

Ainsi, les équipes de compétition des Condors du Cégep Beauce-Appalaches seront très actives au cours de la prochaine année, ayant déjà des calendriers de matchs bien remplis. Les matchs sportifs pourront accueillir des spectateurs en fonction des consignes gouvernementales.

Notez qu’il est encore possible de s’inscrire au Cégep Beauce-Appalaches pour la rentrée de l’automne. Visitez le cegepba.qc.ca pour plus de détails

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.