Publicité

8 septembre 2021 - 04:00

Pandémie de la COVID-19

MRC de Beauce-Sartigan, des Etchemins et des Appalaches: le masque obligatoire en classe dès vendredi

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Dès ce vendredi matin, le port du masque de procédure sera obligatoire en tout temps dans les salles de classe de tout établissement d’enseignement primaire et secondaire de trois MRC de la région de la Chaudière-Appalaches, soit celles des Appalaches, de Beauce-Sartigan et des Etchemins.

C'est du moins l'annonce faite par communiqué de presse, en fin de journée hier, par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS).

Il a suivi en cela une recommandation formulée par les autorités de santé publique, La raison de ce changement est que la région a connu au moins trois jours consécutifs d’une incidence moyenne mobile de cas de COVID-19 au-delà du mode vigilance.

En effet, le bilan hebdomadaire du CISSS de Chaudière-Appalaches rapportait hier 182 nouveaux cas confirmés de COVID-19, entre le 30 août et le 6 septembre, soit plus du double de la semaine précédente.

À compter de vendredi pour les trois MRC mentionnées, le masque devra être porté par tous les élèves à partir de la 1re année, qu’ils soient assis ou debout, et la mesure inclut les services de garde du primaire et les établissements de formation professionnelle et de formation générale aux adultes. Cette mesure pourrait notamment être levée si un retour en mode vigilance était observé pendant trois semaines consécutives.

Toutefois, il est à noter que les élèves de l’ensemble de la région de Chaudière-Appalaches devront, comme prévu, porter le masque dans les aires communes, dans le transport scolaire et lors de leurs déplacements.

À lire également
Importante hausse des cas de COVID-19 en Chaudière-Appalaches

Six écoles de la CSBE ont de nouveaux cas de COVID-19

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.