Publicité

16 septembre 2021 - 13:00 | Mis à jour : 13:07

Directeur général du CSSBE

La situation de la COVID-19 dans les écoles: entrevue vidéo avec Fabien Giguère

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Voir la galerie de photos

L'année scolaire est déjà bien en marche depuis quelques semaines alors que la quatrième vague de la pandémie de COVID-19 a aussi pris son élan, le nombre de cas positifs étant à la hausse partout au Québec, incluant la région.

Pour le nouveau directeur général du Centre de services scolaires de la Beauce-Etchemin, Fabien Giguère, l'entrée en poste — qui s'est effectuée au début du moins d'août succédant à Normand Lessard, est bien sûr marquée par cette crise sanitaire qui demande toute une gestion des établissements d'éducation, a-t-il indiqué en entrevue vidéo avec EnBeauce.com.

Au menu de cet entretien, on aborde l'incontournable question du nombre de cas de coronavirus dans les écoles, incluant le port du masque, qui est obligatoire en tout temps pour deux MRC du territoire du CSSBE, soit Beauce-Sartigan et Les Etchemins.

Il est aussi question des tests de dépistage du virus, qui seront effectués prochainement dans les écoles et administrés sur une base volontaire par des membres du personnel enseignant et administratif.

Fabien Giguère a aussi confirmé l'installation des détecteurs de CO2 — quelque 900 appareils ont été commandés par le CSSBE, qui sera complétée d'ici la fin de l'année 2021.

Écoutez l'intégrale de l'entrevue vidéo avec le directeur général du Centre de services scolaires de la Beauce-Etchemin, Fabien Giguère.æ

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.