X
Rechercher
Publicité

Étude réalisée par PRÉCA

Un soutien à la lecture plus important au primaire par les parents

durée 17h00
16 octobre 2021
Gabrielle Denoncourt
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Selon une étude réalisée par PRÉCA auprès de 10 000 parents de Chaudière-Appalaches, les élèves du secondaire recevraient moins de soutien parental à la lecture que ceux du primaire.

Ce serait 16,8 % des parents d’adolescents qui les aident à trouver des livres qui les intéressent contre 49,1 % des parents d’enfants du primaire. Également, 19,6 % des parents d’adolescents vérifient la compréhension du texte lu par leur enfant comparativement à 63,5 % de leurs semblables ayant des enfants au primaire. 15,3 % des parents d’élèves du secondaire réservent du temps pour la lecture tous les jours contre 50 % des parents d’enfants du primaire.

Le ministère de l’Éducation considère que les élèves, jusqu’à 15 ans, partagent des besoins de soutien à la lecture semblable aux enfants du primaire.

« Le plaisir de lire est un facteur important de réussite éducative; plus un élève en éprouve, plus il performe en lecture à l’école. Puisque la lecture est nécessaire à l’apprentissage de toutes les matières, son impact n’est pas à sous-estimer. Heureusement, les parents peuvent soutenir leur adolescent et valoriser le plaisir de lire par des gestes simples, comme de lui donner accès à des types de lecture variés, ou encore en montrant l’exemple en lisant eux-mêmes à la maison. »

– Ariane Cyr, directrice générale de PRÉCA

Une campagne nationale est en cour pour insuffler le plaisir de lire aux adolescents et jeunes adultes de 14 à 20 ans.

À GO, on lit !

De retour du 15 octobre au 15 décembre, la campagne À GO, on lit ! permet non seulement de démontrer aux jeunes les bienfaits de la lecture, mais aussi de leur rappeler qu’elle est avant tout une source de plaisir et d’évasion. Elle souhaite ainsi provoquer un changement de comportement positif face à cette activité en se basant sur les intérêts personnels de chacun.

Pour cette nouvelle édition, l’initiative peut compter sur des ambassadeurs bien-aimés des adolescents comme Kevin Raphaël, Ludivine Reding, Koriass et Valérie Chevalier. La campagne se décline sur plusieurs plateformes rejoignant les jeunes (médias sociaux, vidéos humoristiques, podcast exclusif) et mises sur un jeu-questionnaire interactif permettant à ceux-ci de connaître leur « pastille de lecteur » et ainsi recevoir des recommandations de lecture personnalisées selon leurs goûts. À GO, on lit ! offre aussi plusieurs outils aux professionnels de l’éducation, aux bibliothèques et aux milieux communautaires travaillant auprès d’adolescents et qui voudraient, eux aussi, réaliser des actions ludiques de lecture dans leur milieu.

Pour connaître la programmation complète de la campagne ou accéder au jeu-questionnaire ou aux outils pédagogiques, rendez-vous sur le site agol.ca.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


24 mai 2022

Une nouvelle formation en opération de site récréotouristique offerte en Beauce

Les Services aux entreprises du Centre de services scolaires de la  Beauce-Etchemin (CSSBE), en collaboration avec le Projet compétences du Centre de services scolaires des Rives-du-Saguenay, offriront une nouvelle formation dès le 6 juin qui contribuera à fournir de la main-d’œuvre qualifiée pour l’industrie récréotouristique ...

20 mai 2022

Alloprof bonifie ses services grâce à l’intelligence artificielle

Après deux ans d’absence en raison de la COVID-19, les épreuves ministérielles sont de retour cette année au primaire comme au secondaire. Fidèle à son habitude, Alloprof continue d’améliorer ses ressources pour soutenir la réussite scolaire, en intégrant entre autres de nouvelles fonctionnalités liées à l’intelligence artificielle à sa plateforme ...

19 mai 2022

Près de 7 000 $ en bourses remis à des étudiants du Cégep Beauce-Appalaches

De nombreux étudiants du campus de Saint-Georges du Cégep Beauce-Appalaches ont reçu près de 7 000 $ en bourses, notamment de la part de la Fondation du Cégep et de Forces AVENIR. La Fondation a remis au total 3 600 $ à 15 étudiants pour souligner leur implication dans la vie étudiante, leur persévérance scolaire et leur vision entrepreneuriale. ...