Publicité

11 novembre 2021 - 13:00

Comité environnement responsable

Un tout premier marché aux puces pour le Cégep Beauce-Appalaches

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Le Cégep de Beauce-Appalaches aura son premier marché aux puces. Cet évènement organisé par le Comité environnement responsable (CER) aura lieu le dimanche 28 novembre de 9 h à 16 h.

Le tout se tiendra dans la cafétéria de l’établissement de Saint-Georges. Les fonds amassés lors de cette journée seront versés aux projets environnementaux réalisés par le CER.

Les gens pourront soit vendre ou acheter des articles de seconde main de toute sorte. Les objectifs sont entre autres de réduire l’achat de nouveaux objets en magasin et ainsi réduire le transport, l’emballage et l’utilisation de nouvelles ressources, favoriser la réutilisation d’objets qui pourraient se retrouver avec les déchets et favoriser la consommation responsable à l’approche des fêtes.

« Les étudiants membres du CER sont préoccupés par la question de la surconsommation et à l’approche des fêtes, ils ont eu envie d’offrir à la population locale la possibilité de consommer de façon responsable, » soutient Pierre-Olivier Lachapelle, responsable du comité.

Réservation d’un kiosque
Les gens intéressés à réserver un kiosque afin d’y vendre leurs objets de seconde main ont jusqu’au jeudi 25 novembre à 16 h pour le faire. La location d’un kiosque est gratuite pour les étudiants du CBA et pour les organismes sans but lucratif (OSBL). Pour les particuliers et les entreprises locales, un montant de 10 $ est demandé.

Pour toute information ou pour réserver un kiosque de vente lors de cet événement ou pour faire un don d’objets, veuillez contacter Pierre-Olivier Lachapelle par courriel à [email protected] ou par téléphone au 418-228-8896, poste 2116.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.