Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Les Petites Bestioles

Une seconde installation de 44 places pour le CPE La Fourmille

durée 12h00
17 novembre 2021
Léa Arnaud
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Léa Arnaud, Journaliste de l’Initiative de journalisme local

Les Petites Bestioles, deuxième installation du CPE La Fourmille situé dans l’ouest de Saint-Georges, a été inauguré ce matin.

Le tout s'est fait en la présence du député de Beauce-Sud et adjoint parlementaire au premier ministre, volet jeunesse, Samuel Poulin, la directrice générale de l’établissement, Annick Veilleux ainsi que Claudine Poulin, présidente du conseil d’administration de La Fourmille.

Le projet est né en 2019 puis a été annoncé officiellement en février 2020, permettant ainsi d’ajouter 44 places supplémentaires en service de garde dans la Beauce. Les travaux avaient alors commencé en juin dernier au 2750 du boulevard Dionne pour ce projet rendu possible grâce à une aide financière de 573 539 $ accordé par le ministère de la Famille.

« C’est un lieu qui est lumineux, agréable et beau. Je suis convaincu qu’il plaira aux familles et aux enfants grâce au travail des éducatrices qui font toute la différence », a exprimé Samuel Poulin.

Ainsi, Les Petites Bestioles devraient accueillir 10 poupons âgés de 0 à 17 mois et 34 enfants de 18 mois et plus à partir de la fin du mois de novembre. Les parents, qui étaient inscrits sur le guichet pour obtenir une place en service de garde subventionné, signeront leur contrat dans les jours à venir.

Ce deuxième espace du CPE La Fourmille a permis de créer une dizaine de nouveaux emplois, dont plusieurs éducatrices en service de garde éducatif à l’enfance. Son emplacement a été choisi pour s’adapter aux besoins des parents étudiants, il est donc proche du Centre de formation professionnelle Pozer et du Centre de formation aux adultes.

Annick Veilleux s’est réjouie de l’aboutissement de ce projet sur lequel elle et son équipe travaillent depuis deux ans et leur est reconnaissante pour leur investissement. « Je suis fière d’où on est rendu aujourd’hui », a-t-elle conclu.

Les besoins en Beauce
Actuellement en Beauce-Sartigan il y a 190 enfants en attente, selon ce qu’a expliqué Samuel Poulin lors de l’inauguration de ce matin. Il en restera donc environ 150 une fois que certains d’entre eux auront été placés aux Petites Bestioles.

Il faut savoir cependant que, parmi eux, il y a qui ont une place en garderie non subventionnée, il y en a d’autres qui ne sont pas près, car les parents sont toujours en congés et il y en a même qui ne sont pas encore nés. 

« Donc on projette, dans un horizon d’un an, d’avoir besoin de 150 places. C’est pour ça qu’il y a un appel de projets en cours. »

D’ailleurs il y a actuellement cinq nouveaux projets de ce type dans Beauce-Sud qui ont été déposés auprès du ministère de la Famille pour pouvoir combler cette différence-là. 

Il faut savoir que le gouvernement a annoncé 17 000 nouvelles places en service de garde au Québec. « D’ici 2025, on met dans la loi qu’on est obligé de donner une place aux parents », de terminer le député de Beauce-Sud.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


23 février 2024

Éclipse solaire : le CSSBE annonce que les écoles resteront ouvertes

Le Centre de services scolaires de la Beauce-Etchemin (CSSBE) a annoncé, ce vendredi 23 février, laisser les écoles ouvertes durant l'éclipse solaire du 8 avril prochain. Cette décision intervient alors que des Centres de Services Scolaires en Estrie ont annoncé la fermeture des écoles ce jour-là.  « C’est une occasion formidable d’enseigner ...

20 février 2024

Plus de 150 étudiantes à la Course Givrée!

Plus de 150 étudiantes de la Polyvalente Saint-François de Beauceville s'en sont donné à coeur joie, jeudi dernier, dans le cadre de la Course Givrée, un événement spécifiquement conçu pour elles. Il s'agissait d'une initiative de leur camarade de classe, Marie-Ève Arguin, étudiante en Secondaire 5 au Programme d'éducation internationale (PEI) de ...

20 février 2024

L'Expo-sciences Desjardins fait son grand retour au CSSBE

Après quelques années d’absence, l’Expo-sciences Desjardins revient pour une 26e édition qui se tiendra jusqu’au 26 février dans différentes écoles secondaires du Centre de services scolaires de la Beauce-Etchemin (CSSBE). Les établissements qui accueillent l'événement sont l'école des Appalaches à Saint-Justine, la polyvalente des Abénaquis à ...