Publicité

2 décembre 2021 - 15:00

Ancienne mairesse de Lac-Drolet

Marielle Fecteau nommée présidente du Centre universitaire des Appalaches

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Les membres du conseil d'administration du Centre universitaire des Appalaches (CUA) viennent annoncer la nomination de Marielle Fecteau à la présidence de l'institution d'enseignement.

La décision a été officiellement prise lors de la dernière rencontre du conseil d’administration au mois de novembre dernier.

Mairesse de Lac-Drolet de 2006 à 2014 et retraitée du monde de l’enseignement après une carrière dans l’entreprise privée, Marielle Fecteau a accédé  à la préfecture de la MRC du Granit en 2014.

Membre du conseil d’administration du CUA depuis sept ans déjà, elle dit reconnaître la valeur de l’enseignement supérieur et l’importance de le rendre accessible sur notre territoire. 

« Je souhaite la bienvenue à Mme Fecteau à la présidence du conseil d’administration. Par son  leadership, sa sagesse et son expérience, elle sera très certainement un atout pour la réalisation  de la mission éducative du CUA », a mentionné par voie de communiqué de presse le directeur général, Patrick Busque.

Il en a profité également pour remercier Russell Gilbert, qui a assuré l’intérim à la présidence, à pied levé, depuis près d’un an et qui reprend sa position de vice-président au CA de l'établissement.

Rappelons que le CUA est présent dans la région depuis près de 30 ans et qu’il a remis plus de 2 800  diplômes à des étudiants du territoire. Présentement, six programmes sont administrés pour environ  200 étudiants. Plus d’une quinzaine de formations aux entreprises sont également offertes chaque année, ce qui représente plus de 150 inscriptions.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.