X
Rechercher
Publicité

Organisé par Les Éleveurs de porcs de la Beauce

Un concours culinaire dédié aux élèves en formation

durée 13h00
13 mai 2022
Gabrielle Denoncourt
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Des élèves de la formation professionnelle en cuisine, en formule Duplex (DEP-DES) de la polyvalente des Abénaquis de Saint-Prosper, ont participé à une compétition culinaire organisée par Les Éleveurs de porcs de la Beauce.

C’était une façon de lancer l’initiative régionale « Le porc, c’est bon pour la Beauce » qui veut démontrer aux Beaucerons que le porc c’est bon pour apprendre et pour soutenir la collectivité.

L’association désire soutenir et encourager les jeunes à trouver une vocation professionnelle qui saura leur permettre de s’épanouir. « L’enjeu de la main-d’œuvre est très sérieux dans les fermes, mais également chez nos partenaires comme les restaurateurs ou les services alimentaires. Si on veut que notre viande de porc soit appréciée à son maximum, on a besoin de futurs professionnels et artisans comme ceux qui étudient ici à Saint-Prosper », déclare Pascal Leclerc, vice-président des Éleveurs de porcs de la Beauce et membre du jury pour la compétition.

Le jury était complété par Michel Jacques, sommelier-conseil, Julie Hébert, directrice adjointe du centre de formation des Bâtisseurs et Marc-André Lepage, coanimateur de Ce matin en Beauce au COOL 103,5 FM.

Les élèves participants devaient apprêter un succulent filet de porc et ainsi courir la chance de gagner l’une des trois bourses d’études.

Ainsi, Rebekka Poulin a remporté la première place et a reçu une bourse de 400 $. Sarah-Kim Lessard et Daphnée Quirion sont quant à elles reparties avec des bourses de 200 $ à titre de reconnaissance pour l’excellent travail effectué dans le cadre de leur formation.

« J’ai aimé cette proposition des Éleveurs de porcs qui valorise vraiment nos élèves et pourrait encourager de nouvelles personnes à joindre nos rangs dans le futur : j’ai embarqué avec enthousiasme dans le projet. Une récidive à la polyvalente des Abénaquis ou au centre de formation des Bâtisseurs, à Saint-Joseph-de-Beauce, serait la bienvenue! », affirme Philippe Le Meur, enseignant de cuisine pour le centre de formation des Bâtisseurs.

Les Éleveurs de porcs de la Beauce ont remis plus de 7 000 $ en dons de viande de porc aux banques alimentaires locales et aux cuisines collectives de leur territoire.

En 2022, ils aimeraient collaborer également avec les élèves en cuisine pour soutenir les organismes locaux d’aide alimentaire, ajoutant ainsi la solidarité comme ingrédient pour la recette académique gagnante de ces futurs professionnels.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


24 mai 2022

Une nouvelle formation en opération de site récréotouristique offerte en Beauce

Les Services aux entreprises du Centre de services scolaires de la  Beauce-Etchemin (CSSBE), en collaboration avec le Projet compétences du Centre de services scolaires des Rives-du-Saguenay, offriront une nouvelle formation dès le 6 juin qui contribuera à fournir de la main-d’œuvre qualifiée pour l’industrie récréotouristique ...

20 mai 2022

Alloprof bonifie ses services grâce à l’intelligence artificielle

Après deux ans d’absence en raison de la COVID-19, les épreuves ministérielles sont de retour cette année au primaire comme au secondaire. Fidèle à son habitude, Alloprof continue d’améliorer ses ressources pour soutenir la réussite scolaire, en intégrant entre autres de nouvelles fonctionnalités liées à l’intelligence artificielle à sa plateforme ...

19 mai 2022

Près de 7 000 $ en bourses remis à des étudiants du Cégep Beauce-Appalaches

De nombreux étudiants du campus de Saint-Georges du Cégep Beauce-Appalaches ont reçu près de 7 000 $ en bourses, notamment de la part de la Fondation du Cégep et de Forces AVENIR. La Fondation a remis au total 3 600 $ à 15 étudiants pour souligner leur implication dans la vie étudiante, leur persévérance scolaire et leur vision entrepreneuriale. ...