Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Formation à l'international

Une première cohorte guinéenne formée pour travailler en RPA de la Beauce

durée 08h00
21 septembre 2022
Léa Arnaud
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Léa Arnaud, Journaliste de l’Initiative de journalisme local

En collaboration avec un centre de formation en Guinée, le département du développement international du Centre de services scolaires de la Beauce-Etchemin (CSSBE) a participé à une formation en ligne adaptée aux résidences pour personnes âgées québécoises.

Celle-ci a été offerte à des Guinéennes et des Guinéens souhaitant s’établir dans la région de la Beauce et des Etchemins pour exercer le métier de préposé.e aux bénéficiaires.

Le CSSBE a donc été mandaté pour adapter un contenu de formation et pour dispenser le cours à un premier groupe de candidates et candidats guinéens, francophones. L’objectif principal de cette formation était d’acquérir de nouvelles compétences requises pour l’entrée sur le marché du travail québécois pour des personnes possédant déjà de la formation initiale et de l’expérience de travail dans le domaine de la santé en Guinée. Au terme de leur formation, chaque candidate et candidat a reçu une attestation de formation qui répond à la réglementation de la certification des résidences privées pour aînés.

Une fois arrivées au Québec, les personnes recrutées par des résidences de la région seront accueillies dans leur milieu de travail et devront terminer leur formation avec certains cours obligatoires ne pouvant pas être donnés à l’extérieur du Québec, comme le cours de réanimation cardiorespiratoire et la formation Principes pour le déplacement sécuritaire des bénéficiaires.

D’autres groupes d’étudiantes et d’étudiants sont présentement en formation et pourront ensuite être recrutés. Soulignons que cinq premiers élèves sont déjà arrivés en Beauce cet été.

Le Carrefour jeunesse-emploi de Beauce-Sud s’est joint également au projet en offrant un service d’accueil et d’accompagnement des personnes immigrantes.

« Ce projet clé en main assurera aux résidences privées pour aînés le recrutement d’une main-d’œuvre formée et qualifiée selon les standards québécois. Pour les établissements qui cherchent une alternative au recrutement de main-d’œuvre, n’hésitez pas à communiquer avec nous! », a indiqué Anne-Marie Latulippe, agente de développement et au recrutement à l’international.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


28 septembre 2022

Conférence du Dr Normand Giroux au Cégep Beauce-Appalaches

Le spécialiste en diagnostic différentiel du trouble de l’autisme (TSA) depuis plus de 30 ans, Normand Giroux présentera une conférence le 17 octobre à 19 h à la Salle Alphonse-Desjardins au Cégep Beauce-Appalaches. Il présentera les caractéristiques de l’autisme et ses différents profils dont le syndrome d’Asperger. Cette conférence est ouverte ...

27 septembre 2022

Un nouveau service de garde en communauté à Saint-Odilon de Cranbourne

Depuis hier, le Centre pour personnes aînées Curé Larochelle accueille du lundi au vendredi douze petits dans le cadre du projet-pilote de responsable de service de garde éducatif en communauté. En effet, durant trois ans, les enfants pourront côtoyer les personnes âgées en fréquentant ce milieu de service de garde en milieu familial. Cela a pour ...

25 septembre 2022

L'École Jésus-Marie de Beauceville investit 375 000 $ dans l'avenir de ses élèves

Au cœur de l’École Jésus-Marie de Beauceville se trouve la passion. Vous le constatez et le ressentez dès que vous y entrez. Depuis ses tout débuts, l’école a su forger et, surtout, entretenir une réputation d’enseignement de qualité et d’encadrement personnalisé. Seule école secondaire privée mixte en Beauce, elle s’est renouvelée grâce à ses ...