Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Mannequin intelligent

Les étudiants en santé du CFP Pozer plus près de la réalité grâce à Charlie Pozer

durée 18h00
29 novembre 2022
Léa Arnaud
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Léa Arnaud, Journaliste de l’Initiative de journalisme local

Le Centre de formation professionnelle (CFP) Pozer a récemment fait l’acquisition de Charlie Pozer, un mannequin intelligent qui sera utilisée dans l’enseignement des DEP Assistance aux personnes en établissement et à domicile et Santé, assistance et soins infirmiers. 

Ce nouveau membre de l'équipe va permettre aux élèves d'intégrer et de transférer leurs apprentissages ainsi que d'avoir une formation plus concrète. Il sera ainsi plus facile pour eux de bien s'approprier leur futur métier et de se préparer au contact avec les futurs clients.

Cet investissement de 86 000 $ permettra aux futures infirmières auxiliaires, aux futurs infirmiers auxiliaires et aux prochain(e)s préposé(e)s aux bénéficiaires de développer leur jugement clinique par le moyen de différentes simulations. Ils pourront interagir avec le mannequin présentant une multitude de problèmes de santé et ils devront lui prodiguer des soins tout en respectant leurs champs de pratique, et ce, comme la réalité du marché du travail.

Ce mannequin intelligent ressemble en tout point à un être humain par sa carrure moyenne et il est muni de capteurs de mouvements pouvant transmettre des données à un ordinateur. Il a un pouls, il respire, il cligne des yeux et il parle. Il possède d’autres propriétés et peut présenter plusieurs problèmes de santé comme des troubles cardiaques, urinaires ou digestifs.

Les élèves pourront exécuter sur ce dernier l’ensemble des techniques de soin apprises en lien avec leur champ d’exercices professionnels comme faire des ponctions veineuses, installer des sondes urinaires ou un tube naso-gastrique, prendre ses signes vitaux, etc. Ils pourront interagir avec lui et développer le côté relationnel de leur métier.

« Les possibilités de simulation sont grandes et nous sommes fiers d’offrir à nos élèves des formations encore plus pratiques. Ça donne du sens à leurs apprentissages. Il est prouvé par certaines recherches que les élèves assimilent mieux les connaissances enseignées par simulation », souligne Lucie Boulet, directrice adjointe du CFP Pozer.

Charlie est le premier mannequin intelligent à faire son entrée dans un centre de formation professionnelle en Chaudière-Appalaches.

« Ce qui me rend le plus fier c'est de voir le personnel enseignement engagé et volontaire pour développer de nouvelles technologies, s'adapter et se former eux aussi », a souligné Fabien Giguère, directeur général du Centre de Services scolaires de la Beauce-Etchemin (CSSBE).

Au total, ce sont 200 000$ qui ont été investis dans les laboratoires de l'établissement en mannequins, lits et équipements.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Le Cégep Beauce-Appalaches souligne la Semaine des enseignantes et des enseignants

Dans le cadre de la 29e Semaine des enseignantes et des enseignants, la Direction des études et de la vie étudiante du Cégep Beauce-Appalaches souligne l’engagement de son corps professoral qui a joué un rôle important au maintien du taux de réussite des cours à la session d'automne 2022. Cette semaine spéciale se tient du 5 au 11 février 2023 ...

Le P'tit Marché Let's Go organise une activité de sociofinancement

Les enfants de l’école Primaire Let's Go offriront cactus et succulentes lors de la première activité 2023 du P’tit Marché Let’s Go le 13 et 14 février prochain. Le P’tit Marché, qui en est à sa 5e année, se veut une activité afin de développer les valeurs entrepreneuriales chez l’enfant. « Même si l’école est un OBNL, nous ne pouvons ...

1 février 2023

Trop de gestes de violences dans les écoles

Alors que l’opposition officielle demande un mandat d’initiative pour trouver des solutions à la violence dans les écoles du Québec, on constate que celles du Centre de services scolaires de la Beauce-Etchemin (CSSBE) en sont un triste exemple. Les porte-paroles de l’opposition officielle en matière d’éducation, Marwah Rizqy, et de sécurité ...