Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Au Cégep Beauce-Appalaches

Relation100Questions : une campagne pour parler de violence conjugale avec les jeunes

durée 08h00
7 février 2024
Germain Chartier
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Germain Chartier, Journaliste

L'organisme du Havre l'Éclaircie ainsi que trois autres maisons d'hébergement pour femmes victimes de violence conjugale en Chaudière-Appalaches, ont lancé, ce mardi 6 février au Cégep Beauce-Appalaches de Saint-Georges, une nouvelle campagne de sensibilisation auprès des jeunes. 

« Relation100Questions » est une initiative permettant aux membres des organismes de sensibiliser les jeunes à la violence au sein des relations amoureuses.

« La raison de la campagne d'aujourd'hui, c'est que l'on s'est rendu compte qu'il était nécessaire de sensibiliser la relève, à savoir les jeunes, à la violence conjugale. On a remarqué, notamment avec les influenceurs et les mouvements actuels, que la violence est banalisée. Un jeune qui fait face à la violence verbale, physique ou autre, va être plus propice à la revivre plus tard dans sa relation, s'il n'est pas capable de la dépister », a indiqué Lisa-Marie Fontaine, responsable des communication au Havre l'Éclaircie.

Avec un public allant de 12 à 25 ans, les membres des différents organismes mettent en place un Vox Pop au sein des cégeps, pour aller directement à la rencontre des étudiants. 

« Le but est d'aller à la rencontre des jeunes qui ne sont pas facilement approchable, car ils ont tendance à être plus timide sur ces sujets-là. On va donc aller poser des questions pour leur demander ce qu'ils pensent des relations et ce qu'ils savent déjà. Puis à partir de ça, ça va nous donner du contenu pour alimenter notre page Instagram @relation100questions », a-t-elle détaillé. 

Géré par des intervenantes, le compte Instagram diffusera des contenus informatifs et engageants faisant écho aux enjeux, pouvant être vécus par les jeunes dans leurs relations amoureuses. Les jeunes peuvent aussi avoir des réponses à leurs questions en toute discrétion. 

« Les jeunes sont dans un âge où ils expérimentent des choses et apprennent à se découvrir, puis si tu n'es pas outillé pour savoir ce qui est acceptable ou ce qu'il ne l'est pas, c'est plus dur d'avoir des relations saines. Pour nous, les maisons d'hébergements violence conjugale, c'est quelque chose qui nous tenait à coeur aussi ».

« C'est la première journée ici, au Cégep Beauce-Appalaches de Saint-Georges, mais il y a aussi Sainte-Marie, Thetford Mines, Lévis et La Pocatière. Donc on va couvrir presque tout le territoire de Chaudière-Appalaches », a conclu Lisa-Marie Fontaine. 

Il faut aussi savoir que le Havre L'Éclaircie a dans ses points de services, les campus de Saint-Georges et de Sainte-Marie. Les jeunes peuvent donc venir prendre de l'information directement sur place s'ils en ressentent le besoin. 
 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 16h15

Éclipse solaire : le CSSBE annonce que les écoles resteront ouvertes

Le Centre de services scolaires de la Beauce-Etchemin (CSSBE) a annoncé, ce vendredi 23 février, laisser les écoles ouvertes durant l'éclipse solaire du 8 avril prochain. Cette décision intervient alors que des Centres de Services Scolaires en Estrie ont annoncé la fermeture des écoles ce jour-là.  « C’est une occasion formidable d’enseigner ...

20 février 2024

Plus de 150 étudiantes à la Course Givrée!

Plus de 150 étudiantes de la Polyvalente Saint-François de Beauceville s'en sont donné à coeur joie, jeudi dernier, dans le cadre de la Course Givrée, un événement spécifiquement conçu pour elles. Il s'agissait d'une initiative de leur camarade de classe, Marie-Ève Arguin, étudiante en Secondaire 5 au Programme d'éducation internationale (PEI) de ...

20 février 2024

L'Expo-sciences Desjardins fait son grand retour au CSSBE

Après quelques années d’absence, l’Expo-sciences Desjardins revient pour une 26e édition qui se tiendra jusqu’au 26 février dans différentes écoles secondaires du Centre de services scolaires de la Beauce-Etchemin (CSSBE). Les établissements qui accueillent l'événement sont l'école des Appalaches à Saint-Justine, la polyvalente des Abénaquis à ...