Publicité
14 octobre 2019 - 18:00 | Mis à jour : 18:12

Parti libéral

La candidate Marie-Claude Bibeau de passage en Beauce pour soutenir Adam Veilleux

Johanne Mathieu

Par Johanne Mathieu, Journaliste

Toutes les réactions 2

Le candidat libéral en Beauce, Adam Veilleux, était accompagné aujourd’hui de sa collègue, l’honorable Marie-Claude Bibeau, candidate libérale dans Compton-Stanstead, afin de rencontrer les citoyens. Cette rencontre avait lieu en après-midi à Saint-Georges, chez Les Pères Nature.

« J’ai invité Mme Bibeau à venir faire un tour en Beauce durant le temps de la campagne, elle est venue m’épauler ici. Elle fait partie du caucus du Québec, ils sont huit du Québec à être assis. Ça représente une force incroyable pour le Québec, mais à la table des négociations. Mme Bibeau est venue expliquer aux Beaucerons, c’est quoi faire partie du caucus libéral, d’être une femme également au caucus et de représenter la majorité de la population », a indiqué Adam Veilleux.

L’agriculture, une priorité

Marie-Claude Bibeau a mentionné que le caucus libéral avait placé l’agriculture comme étant une des six priorités pour la croissance du pays, réinvestissant dans ce domaine de façon significative, comme en sciences agricoles et dans les programmes de gestion de risque.

« D’ailleurs, on a un engagement clair à cet effet-là. On est très soucieux d’entendre les Canadiens, les Québécois, le monde agricole. Quand je me déplace, souvent c’est les producteurs agricoles qui viennent. Ça nous a permis, à Adam et moi, de répondre à plusieurs questions, de les rassurer au niveau de notre engagement », a-t-elle expliqué.

Cet engagement concerne notamment la gestion de l’offre, l’exportation de la viande en Chine et partout dans le monde, de même que la volonté d’amener de nouvelles mesures fiscales pour les transferts intergénérationnels de fermes.

« Le secteur de l’agriculture, les régions, c’est très important pour le caucus libéral », a ajouté Mme Bibeau.

Abolition et pertinence de la gestion de l’offre

Mme Bibeau s’est également exprimée à propos de la possibilité d’abolir la gestion de l’offre et de sa pertinence.

« Il n’est pas question d’abolir la gestion de l’offre sous aucune considération. C’est un contrat social qu’on a signé avec les producteurs, il y a 50 ans. Nos fermes laitières, de volailles et d’œufs se sont développées en ayant confiance en leur gouvernement. C’est vraiment important de maintenir ce système-là en place. Les fermes familiales, c’est fondamental pour nos régions et la gestion de l’offre, ça vient avec », a-t-elle déclaré.

Quant à Adam Veilleux, celui-ci a soutenu qu’avec Andrew Sheer, la menace est réelle en ce qui concerne l’abolition de celle-ci.

« Au Parti libéral, 100 % du caucus libéral ne pourra jamais déposer une motion pour abolir la gestion de l’offre », a signifié ce dernier. 

Prêt pour le dernier droit de la campagne

Adam Veilleux a également affirmé que la campagne avait bien été pour lui et que les gens le reconnaissent encore plus sur le terrain. 

« Ils savent qu’est-ce que j’ai fait dans les dernières années. J’ai l’écoute de mon parti et le parti est là pour m’épauler et épauler les Beaucerons aussi. C’est ça qui est important. Je crois que j’ai fait mes preuves dans les dernières semaines », a-t-il évoqué. 

Le candidat a également confirmé qu’il était fin prêt pour le dernier droit de cette campagne électorale. 

« Il y a quatre ans, je n’avais pas d’expérience de campagne. J’ai appris énormément. J’ai continué d’apprendre, parce que j’ai continué de rester en contact avec le parti. J’ai évolué en même temps que le parti libéral était au pouvoir, ce qui va faire de moi d’avoir les bons atouts, dès le 22 au matin, de représenter les Beaucerons très clairement et d'aller chercher ce qui est important aussi ». 

Suite du programme

À la suite de cette rencontre avec les citoyens chez Les Pères Nature, Adam Veilleux et Marie-Claude Bibeau allaient visiter les sculptures de Beauce Art : l’international de la sculpture, où ils continuaient de rencontrer les gens.

Mme Bibeau se dirigeait ensuite vers le comté de Mégantic-L’Érable afin d’y rencontrer la candidate.

Quant à Adam Veilleux, rappelons que celui-ci participera, ce soir, à un panel ayant pour thème l’agriculture, en compagnie des candidats Josiane Fortin (Parti vert du Canada), Richard Lehoux (Parti conservateur du Canada) et Guillaume Rodrigue (Bloc québécois). L’événement, organisé par les syndicats agricoles locaux, se tiendra à la salle de réception du Club de golf de Beauceville, à 19 h 45.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • On votera pas pour Trudeau certain! même si tu fais venir le pape

    Henri - 2019-10-14 19:44
  • Il serait important pour les libéraux de mettre un candidat que la Beauce veut... la Beauce ne veux pas de Adam Veilleux et il nous le garoche dans les pattes 2 fois de suites...y comprendrons jamais

    steve - 2019-10-16 08:22