Publicité
22 octobre 2019 - 18:00

Parti libéral

Élections fédérales 2019 : une campagne positive pour Adam Veilleux

Johanne Mathieu

Par Johanne Mathieu, Journaliste

Toutes les réactions 1

Lors de la soirée électorale d’hier, le candidat du Parti libéral, Adam Veilleux, s’est retrouvé en compagnie de proches, militants et bénévoles au restaurant Saint-Hubert de Saint-Georges, dans l’attente des résultats de cette campagne fédérale 2019. 

Déception et détermination

L'homme politique de Saint-Georges a terminé 4e dans la circonscription de la Beauce à l'issue de cette soirée, avec un taux de 11,7 %. Localement, s’il est quelque peu déçu des résultats obtenus, il s’est dit heureux que le Parti libéral soit reporté au pouvoir. 

« On aurait aimé ça gagner pour que je puisse bien représenter la Beauce et travailler fort pour les dossiers, mais en même temps, il y avait un contexte qu’on ne pouvait pas contrôler, chaque campagne électorale est différente. Il y avait un vote qui se dessinait stratégique pour sortir M. Bernier. En même temps, au national, on a gagné, on est reportés au pouvoir, c’est une de mes victoires », a indiqué le libéral.

Il a ajouté toutefois que Justin Trudeau et son parti avaient des devoirs à faire pour reconnecter avec la population, surtout celle du Québec, et que le chef du Parti libéral était à l’écoute pour satisfaire les demandes des Québécois. 

Malgré ce sentiment teinté de déception de ne pas avoir été élu dans la circonscription de la Beauce, ce résultat renforce la détermination du politicien à poursuivre son engagement. 

« J’ai toujours aimé la politique, j’aime ça travailler pour les Beaucerons. Ça ne change rien à mes convictions politiques ni à mon engagement pour le futur », a-t-il signifié. 

Une campagne positive

Adam Veilleux a souligné qu’il était fier de sa campagne et que celle-ci avait d’ailleurs été positive. Celui-ci a dressé un bilan des accomplissements du parti.

« On a amené plusieurs points, on a expliqué le bilan des quatre dernières années du gouvernement libéral. On a réussi à remettre de l’argent dans la poche des Beaucerons et des Canadiens. On a sorti 900 000 personnes de la pauvreté, dont 325 000 enfants, on a signé des ententes avec tous les pays du G7. Le bilan libéral est là », a-t-il expliqué.

À travers la Beauce, le libéral croit qu’il a fait connaître ce bilan du mieux qu’il pouvait, le but étant de se faire connaître encore plus.

Lors de cette campagne, c’est d’ailleurs sur ce bilan que misait entre autres le candidat, en termes de stratégie électorale. Selon lui, beaucoup de dossiers criants n’ont également pas assez avancé sous le règne de Maxime Bernier, durant les dernières années en Beauce. Il souhaitait y remédier.

Une intention de se représenter?

Le politicien n’a pas fermé la porte au fait de se représenter à nouveau sous la bannière libérale, mais tout dépendra du contexte des prochaines années. Il a réitéré le fait que ses convictions étaient toujours aussi présentes.

« Même après ne pas avoir eu une victoire en Beauce, je demeure un partisan du Parti libéral. C’est le parti qui correspond le plus à mes valeurs, donc ça, je ne lâcherai pas de ce côté-là. Oui, je n’écarte pas la possibilité de me représenter dans le futur et de représenter les Beaucerons », a conclu Adam Veilleux.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • "Oui, je n’écarte pas la possibilité de me représenter dans le futur et de représenter les Beaucerons », a conclu Adam Veilleux." alors envoyé une demande pour draguer la Chaudière puisqu'il y avait une constance chez les Conservateurs bernier de rien faire .le plus triste c'est que Bernier et Blainey ministre conservateur d'Harper aient votés pour l'octroi de plusieurs centaines de millions pour régler les inondations au Manitoba il y a 14 ans. gêné de lever la main pour régler celui de la Chaudière, le fonds de la Chaudière est de compétence du fédéral, nécessite un décret .Si cela avait été fait il n'y aurait plus 4 inondations en moyenne par année, 238 maisons a démolir.Les Beaucerons ont payés par leurs impôts pour draguer le port de Toronto, le Canal Rideau, Welland, la canalisation de la voie maritime du St-Laurent .et suivant les instructions partisanes du premier ministre conservateur Harper n'ont rien faits. Et Leroux en 20 ans comme préfet n’a rien demandé.En 2018 les libéraux ont votés avec le Manitoba pour contrer les inondations d'un lac au Manitoba 'Bernier n'a rien demandé se pavanant comme le plus Albertain des beaucerons en 2018 comme député PCC et le préfet de la MRC Nlle-Beauce non plus. Le Comté de beauce ce n'est pas seulement St-georges mais 3 MRC comme pourrait vous l'expliquer un candidat défait en beauce du PLC devenu maire. Alors attendez-vous de prochaines inondations pour que le Québec dépense encore des millions jusqu'à maintenant 68 millions ont été gaspillés

    Claude Dulac - 2019-10-25 13:36