Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 septembre 2018 - 13:10 | Mis à jour : 15:24

Chronique politique

Élections : toujours aucun candidat du PQ dans Beauce-Sud

Alexandre Poulin

Par Alexandre Poulin, Journaliste

Toutes les réactions 3

Au Québec, les élections générales ont été déclenchées le 23 août. La date du scrutin, on le sait, est prévue le 1er octobre. 14 jours de campagne ont passé ; les visages des candidats ont fait leur apparition ; des promesses ont été faites ; des controverses ont secoué la scène politico-médiatique. Pourtant, le Parti québécois (PQ) n'a toujours aucun candidat dans la circonscription de Beauce-Sud. La date limite pour présenter une candidature est le 15 septembre.

Le PQ fait partie de la scène politique québécoise depuis sa fondation, en 1968. Dès le début, son chef, qui avait été journaliste à Radio-Canada, correspondant de guerre et ministre libéral, notamment aux Richesses naturelles, jouissait d'une aura particulière. Il s'agit de René Lévesque, qui a été premier ministre du Québec de 1976 à 1985. À sa troisième élection, la jeune formation politique, issue de l'union du Mouvement Souveraineté-Association et du Ralliement national, a contre toute attente formé un gouvernement majoritaire. C'était le 15 novembre 1976.

Comme le suggèrent plusieurs sondages, si le PQ ne frôle pas la disparition, il s'éloigne toujours un peu plus des portes du pouvoir. Il n'est plus une menace politique bien qu'il puisse toujours surprendre. Rappelons qu'il est parvenu à former le gouvernement à plusieurs reprises. L'élection de 2014 a été celle qui lui a été le plus défavorable depuis 1973. Celle de 2018 s'annonce être la pire en 50 ans. Les électeurs auront bien sûr le dernier mot. 

Une région réfractaire au PQ ?

La Beauce comporte deux circonscriptions provinciales, Beauce-Sud et Beauce-Nord. Bien qu'elle n'élise pas toujours des députés libéraux et que plusieurs de ses élections ont été chaudement disputées, la Beauce est la bête noire du Parti québécois. De toutes les élections auxquelles le parti souverainiste a pris part dans la circonscription, de 1973 à 2014 et 2015 (en comptant l'élection partielle du 9 novembre 2015), jamais n'a-t-il été en mesure de faire élire un député dans Beauce-Sud. Même lors de la vague de novembre 1976, où le PQ avait obtenu 71 sièges et 41 % des voix, aucune percée victorieuse n'y a été effectuée. Seule la circonscription de Beauce-Nord a été brièvement été conquise par le parti dont l'objectif est de réaliser la souveraineté du Québec, en 1976 et en 1981.

Des élections chaudement disputées

Même si Beauce-Sud n'a jamais élu un candidat du PQ, il serait mensonger d'affirmer qu'il n'y dispose d'aucun appui. Depuis 15 ans, il est vrai que les voix exprimées en sa faveur ont diminué. À l'élection générale de 2014, le candidat péquiste n'avait obtenu que 6,85 % des suffrages.

Pourtant, parlez-en à deux anciens députés libéraux de Beauce-Sud, Hermann Mathieu et Paul-Eugène Quirion. Le PQ a failli l'emporter à deux reprises. En 1981, le premier a été élu avec une frêle majorité de 97 voix vis-à-vis de son adversaire péquiste, Bernard Mathieu. En 1994, le deuxième a été élu en 1994 avec une timide majorité de 164 voix aux dépens de son adversaire du PQ, Paul-André Busque. D'autres candidats du PQ, sans néanmoins s'être approchés de la victoire, ont obtenu de très bons scores, par exemple Pier Dutil (1985, 32 %) et Norbert Rodrigue (1998, 36 %).

Personne pour l'instant

À la permanence nationale du Parti québécois, on refuse de dire s'il y aura ou non un candidat dans Beauce-Sud. « Il reste plusieurs jours », a argué une employée. Ça et là, des bruits se font entendre. Il y aura apparemment un candidat, mais on ignore qui encore. Si jamais le PQ n'arrivait pas à présenter quelqu'un dans la circonscription, il sera intéressant d'observer à qui iront les quelque milliers de voix acquises au Parti québécois (entre 1000 et 4 000 si on se fit aux trois dernières élections). À qui profitera l'absence probable du PQ ?

Les propos tenus dans ce texte n'engagent que son auteur.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

3 réactionsCommentaire(s)
  • C'est mort et enterré le PQ......

    Alex - 2018-09-06 16:13
  • e PQ est mort et incinéré!

    Dany - 2018-09-07 05:51
  • Ils ont enfin compris que ça sert à rien de faire des efforts dans ce coin-ci.

    Jeff - 2018-09-07 07:41