Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
25 septembre 2018 - 16:39 | Mis à jour : 26 septembre 2018 - 11:18

Les solidaires réitèrent leurs engagements envers les régions

S'il prenait le pouvoir, un gouvernement solidaire créerait un Fonds de développement régional. Québec solidaire veut développer et diversifier les économies régionales en mettant sur pied les Conseils régionaux de développement (CRD) pour développer l'autonomie des acteurs locaux. 

Les solidaires estiment que les régions ont grandement souffert des coupes opérées par les libéraux dans les dernières années. Après avoir coupé 300 millions $ dans le monde municipal en 2014, le gouvernement Couillard a aboli les Centres locaux de développement et les Conférences régionales des élus, des instances qui étaient essentielles aux régions pour conseiller le gouvernement et stimuler l’économie locale. Québec solidaire est d’avis que les régions ont trop longtemps été laissées pour compte, et qu’il est temps de leur donner les leviers nécessaires à leur développement socioéconomique.

Un gouvernement solidaire investirait 50 millions $ afin de mettre sur pied des nouvelles structures locales, les Conseils régionaux de développement. Ces structures auraient pour mission d’investir dans les entreprises locales en prenant en compte le contexte régional. Des membres des conseils municipaux, des citoyennes et citoyens ainsi que des acteurs de la société civile siégeront au sein de ces organismes.

Un Fonds de développement régional

Québec solidaire créerait également un nouveau Fonds de développement régional doté d’une enveloppe de 40 millions $. Ces fonds serraient distribués entre chaque région du Québec pour doter les CRD des moyens nécessaires à la réalisation de leur mission. Chaque région serait libre d’organiser son CRD et de disposer de son enveloppe budgétaire de la façon qui correspond le mieux à ses besoins. C'est du moins ce que prévoit le plan solidaire. 

Ce Fonds de développement régional vient s’ajouter au Fonds régional en culture annoncé plus tôt en campagne par le parti de gauche. Ce Fonds culturel, doté d’une enveloppe de 30 millions $ par année, serait destiné exclusivement aux artistes, aux organismes et aux producteurs culturels hors de Montréal. Ces enveloppes budgétaires seraient censées permettre aux régions de réinvestir dans des initiatives locales et de stimuler l’activité des entrepreneurs locaux.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.