Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Lancement de la campagne électorale 2019 en Beauce

Maxime Bernier lance sa campagne dans son comté

durée 15h30
12 septembre 2019
Gabrielle Denoncourt
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Voir la galerie de photos

Les élections fédérales 2019 ont été déclenchées hier matin signalant le début de 40 jours de campagne électorale. Le député de Beauce et chef du Parti populaire du Canada (PPC), Maxime Bernier, se trouvait à ce moment à London en Ontario. Il a donc décalé son propre lancement dans le comté de Beauce à 11 h ce jeudi.

À lire également : 
Élections fédérales : les candidats prêts pour les 40 jours de campagne​
Lancement du Parti populaire du Canada : Maxime Bernier acclamé par ses partisans​

C’est accompagné de son épouse, madame Catherine Letarte, de madame Ginette Lamontagne, VP du comité exécutif de la circonscription de la Beauce et Directrice de la campagne en Beauce, de monsieur Christian Roy, agent officiel de Beauce et du Parti populaire du Canada et de madame Christiane Pruneau, responsable de la relation avec les médias qu’il a tenu une conférence de presse à son bureau de Saint-Georges devant les journalistes.

Les trois dossiers prioritaires qui seront mis de l’avant par le chef du PPC sont : la diminution des impôts, l’abolition de la gestion de l’offre et l’immigration.

Abolition du « cartel » de l’UPA

« Comme vous le savez, mon opposant (Richard Lehoux) était un producteur laitier, toute sa vie, il a travaillé dans le domaine laitier et maintenant travaille avec l’UPA pour se faire élire et faire en sorte de garder son privilège. Puisque oui, les producteurs laitiers ont un privilège. Ils œuvrent sous un système de cartel. Tandis que les autres producteurs œuvrent dans un domaine de libre-échange et ça, ça va être important, » mentionne-t-il durant son discours.

Selon Maxime Bernier, abolir la gestion l’offre permettra aux familles beauceronnes d’économiser 400 $ par année. De plus, il veut permettre aux producteurs de lait, d’œuf et de poulet d’exporter leurs produits de « grande qualité ». Il rappelle que s’il est à la tête du gouvernement, les quotas seront rachetés pour leur permettre de se moderniser et d’être plus productifs.

« Cela se fera sur une période de transition de cinq ans. Après cette période, vous allez être capable d’exporter vos produits comme les autres producteurs, producteurs beaucerons de porc qui exportent à travers le monde, » pour expliquer son plan.

Il justifie également ce choix en mentionnant que ces producteurs ne représentent que 10 % de la population au Canada et que le Parti populaire travaille pour tous les Canadiens et non seulement pour cette minorité.

M.Bernier a laissé ce message :

« Vous êtes de fiers entrepreneurs comme les autres entrepreneurs dans d’autres secteurs d’activité. Et j’ai confiance en vous producteurs laitiers, j’ai confiance en vous que vous allez être capable d’exporter votre produit. »

Diminution de l’immigration des « faux » réfugiés

Maxime Bernier considère avoir la solution au manque de mains-d’œuvre en Beauce et au Québec en diminuant le nombre de réfugiés que reçoit le Canada et d’augmenter le nombre d’immigrants économiques. M.Bernier explique ce qu’il considère comme de « vrais réfugiés » comme ceux « qui ont traversé illégalement la frontière. »

Le Parti populaire propose de « régler le problème à la frontière, surtout au chemin Roxham, d’avoir une barrière-là et d’être très poli. D’avoir des gens de la GRC qui vont inviter ces gens à traverser s’ils veulent venir au Canada par les points d’entrées officiels comme tout le monde. S’ils sont de vrais réfugiés ils vont pouvoir rester au Canada, mais s’ils proviennent d’un pays tiers sûr comme les États-Unis, vont devoir retourner aux États-Unis. »

Valeurs beauceronnes

La campagne de Maxime Bernier se base sur les « valeurs beauceronnes » énumérées par ce dernier : « liberté, responsabilité, équité, respect ». Il ajoute que ce sont également les valeurs fondamentales de son parti et qui sont les principes de base de la société occidentale.

« Quand je fais la promotion des valeurs beauceronnes ici, je le fais aussi à l’étranger, je fais la promotion de la société occidentale : l’égalité devant la loi, l’égalité entre les hommes et les femmes, la séparation entre la religion et l’état. Donc ce sont des principes importants, il n’y a pas de contradiction dans mes propos à ce niveau-là. »

commentairesCommentaires

11

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • MR
    Mike Roy
    temps Il y a 3 ans
    Bon discours
  • FL
    F. L.
    temps Il y a 3 ans
    Bravo !
  • SB
    Stepan Balatsko
    temps Il y a 3 ans
    Quel homme incroyable. Maxime Bernier n'a pas seulement ouvert les yeux à un avenir meilleur pour tous les canadiens mais a inspiré des milliers de personnes à se joindre à cette nouvelle révolution pacifique. Je suis très honoré !!!
  • S
    Stephan
    temps Il y a 3 ans
    Maxime Bernier n'a pas seulement ouvert les yeux à un avenir meilleur pour tous les canadiens mais a inspiré des milliers de personnes à se joindre à cette nouvelle révolution pacifique ! Bravo Maxime !
  • L
    lapyvan
    temps Il y a 3 ans
    Bravo Maxime !
  • MM
    Mad Max
    temps Il y a 3 ans
    Super MAX! Lâche surtout pas! Laisse pas les agriculteurs dicter leur loi en essayant de tricher la démocratie. J'ai rien contre M. Lehoux, mais à son âge je crois qu'il est un peu dépassé
  • SK
    Stanley Kuten
    temps Il y a 3 ans
    Maxime Berniere. Un homme incoroyable. Extraordinaire. Monsieur-on va vous suivre, on va vous supporter. Toujours et partout.
  • GBS
    Gros-bon-sens
    temps Il y a 3 ans
    J'peux pas croire que la Beauce va élire un homme qui n'a toujours pas digérer sa défaite à la course à la chefferie du Parti Conservateur.
    Un homme qui veut se débarrasser de la gestion de l'offre et nuire à nos agriculteurs.
    Un homme qui nie les changements climatiques à la manière de Donard Trump.
    Un homme qui prend la Beauce pour acquise et qui ne travaille plus à défendre nos intérêts.
    Un homme tellement à droite économiquement, que même le Parti Conservateur ne le trouve pas assez modéré.

    Beaucerons, allez voter. Mais pas pour cet homme.
  • P
    Paul
    temps Il y a 3 ans
    Encore 40 jours et on n'entendra plus parler de toi ni du PPC. Profite-en pour dire n'importe quelle sottises, ton temps s'achève. C'est incroyable de voir un politicien autant mépriser son comté et de voir un grand nombre de moutons naïfs applaudir et croire aux belle paroles vides.
  • HDP
    homme du peuple
    temps Il y a 3 ans
    A mort tous les systèmes qui enrichissent une petite gang...fini UPA et gestion de l'offre! C'est le début d'un mouvement de révolution dont la Beauce sera le pionnier
  • SDQ
    Septuagénaire de Québec
    temps Il y a 3 ans

    J'ai entendu la réaction de votre député concernant l'affaire Black Face.

    Même si je ne partage pas ses valeurs d'extrême droite j'ai quand même trouvé que sa réponse manifestait de la maturité ...et de l'honnêteté intellectuelle.

    J'ai l'impression qu'après les débats sur radio-canada il risque de sortir plus Vrai, plus Clair , .......que le conservateur Scheer.

    J'ai hâte de " ouaire " ça.
AFFICHER PLUS AFFICHER MOINS

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Le candidat Olivier Fecteau en six réponses

En prévision du scrutin de 3 octobre, EnBeauce.com a fait parvenir un questionnaire électoral à tous les candidats qui aspirent à devenir député des circonscriptions de Beauce-Nord et de Beauce-Sud. Voici les réponses envoyées par Olivier Fecteau, de Québec solidaire, qui se présente dans Beauce-Sud. Présentez-vous en quelques ...

Économie et main d'oeuvre: des chantiers prioritaires pour Jonathan Poulin

Le candidat du Parti conservateur du Québec (PCQ) dans Beauce-Sud, Me Jonathan Poulin, dévoilé dans un communiqué de presse le contenu des propositions de son parti en matière d’économie et de lutte contre la pénurie de main-d’œuvre. « Nous avons présentement une force de travail importante au Québec, notamment nos travailleurs d’expérience et ...

durée Hier 18h00

Le candidat Antoine Poulin en six réponses

En prévision du scrutin de 3 octobre, EnBeauce.com a fait parvenir un questionnaire électoral à tous les candidats qui aspirent à devenir député des circonscriptions de Beauce-Nord et de Beauce-Sud. Voici les réponses envoyées par Antoine Poulin, du Parti libéral du Québec, qui se présente dans Beauce-Sud. Présentez-vous en quelques ...