Publicité

16 septembre 2021 - 16:15

Chambre de commerce de Saint-Georges

Débat virtuel : des échanges disciplinés, mais réactifs

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Toutes les réactions 6

Cinq des candidats qui sont en course pour devenir le prochain député de Beauce ont participé aujourd'hui au débat organisé par la Chambre de commerce de Saint-Georges. Cette joute s’est fait dans l’ordre et la discipline grâce à sa modératrice, Suzanne Bougie.

À l’image de cette campagne électorale qui sort de l’ordinaire, compte tenu de la situation pandémique, les participants du panel se sont retrouvés à débattre sur une plateforme virtuelle.

Ainsi, Richard Lehoux du Parti conservateur du Canada, Maxime Bernier du Parti populaire du Canada, Philippe-Alexandre Langlois du Parti libéral du Canada, Solange Thibodeau du Bloc Québécois et Chantale Giguère du Parti Libre Canada ont abordé quatre thèmes : la pandémie, l’économie, l’environnement et la protection de la nation québécoise.

La pandémie
Le sujet de la pandémie, choisie par les membres de la Chambre de commerce, a tout de suite enflammé les candidats qui ont vite défendu leur point de vue. M. Lehoux, Mme Thibodeau et M. Langlois ont reconnu que le pays était en état d’urgence et que le gouvernement devait continuer à agir. Tandis que du côté de M. Bernier que de Mme Giguère, ils étaient d’avis qu’il fallait abolir toutes mesures.

« Il faut dire qu’il n’y a pas d’état d’urgence au Québec ni au Canada », a déclaré d’entrée de jeu, Maxime Bernier.

Lorsqu’il a été question de la vaccination, bien vite chacun a affiché ses couleurs et ses croyances. Le jeune libéral a fait la remarque qu’il n’était pas expert de la santé et que personne ici ne l’était et qu’il faisait le choix d’écouter les scientifiques. Mme Bougie a été obligée d’intervenir durant les échanges pour ramener le sujet sur le discours scientifique. 

L'économie 
Tous les participants étaient d’accord que la pénurie de main-d’œuvre était un réel problème dans la région et que l’état devait intervenir. Malheureusement, lorsque ce fut le tour de la représentante du Parti Libre Canada de s’exprimer, elle est vite revenue sur la pandémie, ce qui a fait dériver le sujet. La modératrice a été dans l’obligation de ramener la discussion sur la question de quelle manière le gouvernement pouvait aider les entreprises.

Notons, que Chantale Giguère n’avait qu’un seul point de vue à défendre et que les autres sujets n’étaient pas en lien avec le message qu’elle voulait transmettre soit : que la « fausse pandémie » est la cause de tous les problèmes que vivent les Canadiens en ce moment.

Tous les partis, autres que celui du libéral, s’entendent pour dire qu’un des moyens pour aider les entrepreneurs était d’abolir la PCRE.

L’inflation et l’endettement ont suivi dans les questions formulées par Mme Bougie. C’est Philippe-Alexandre Langlois qui s’est retrouvé sous les tirs des projectiles se défendant que le gouvernement de Justin Trudeau avait bien fait d’aider les gens dans cette situation d’urgence :  «  Nous, ce que l’on a fait c’est qu’on s’est endetté pour que les gens n’aient pas à s’endetter avec des taux de 15% de leur carte de crédit. De l’argent qu’ils auraient emprunté de toute façon parce qu’ils ne l’avaient pas cet argent-là.  » Il considère que grâce à cela les gens et les compagnies n’ont pas fait faillite et que tranquillement la situation économique reviendra à la normale.

L’environnement
Cette section du débat fut assez controversée et divergente dans les opinions de chacun. Mme Bougie a tenté de connaître un peu mieux les candidats en tant qu’individu et non comme membre d’un parti en demandant comment les changements climatiques affectaient leur manière de vivre. Les citoyens n’auront pas eu la chance d’avoir une réponse non politique et plus personnelle étant donné qu’aucun n’a voulu donner son opinion plutôt que celle de leur parti.

M. Bernier et Mme Giguère sont venus chercher personnellement le candidat libéral avec leur déclaration, allant jusqu’au point qu’il n’a pu s’empêcher de les traiter de climato-septique.

« En fait, je crois que les changements climatiques c’est apporté par tous les médias. Je pense que les changements climatiques, pour moi j’en vois pas vraiment. », explique Mme Giguère.

La Nation québécoise
La question qui avait été posée au chef du Bloc Québécois lors du débat des chefs en anglais avait profondément choqué le Québec. C’est pourquoi il a été demandé aux participants ce que leur parti avait l’intention de faire pour réduire le clivage entre le Québec et le reste du Canada.

Richard Lehoux a fait remarquer que seul le gouvernement conservateur « avait reconnu la nation québécoise, et ce que le gouvernement Trudeau a fait dans les six dernières années, c’est de diviser le Canada ».

Il ne reste que quelques jours avant le scrutin du lundi 20 septembre pour élire le prochain député de Beauce.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

6 réactionsCommentaire(s)
  • Je me demande bien ce que Mme Giguère faisait là. Elle n'a rien a apporter a part des théories conspirationnistes. Rien pour les enjeux à long terme que sont les changements climatiques, l'état des finances publique ou la pénurie de main d'œuvre. Elle semble obnubilé par la pandémie, comme un mouton devant son berger.

    Quand elle a affirmé que les changements climatiques n'existent pas et qu'il ne faut rien faire, j'ai perdu tout respect je pouvais avoir pour elle, aussi minime soit-il. Cette dame ne pense qu'à son petit nombril, au mépris des générations futures.

    Action Bronson - 2021-09-16 16:34
  • Mais sérieusement vous vous attendiez à quoi en invitant Chantale Giguère comme participante à ce débat ? Elle est dans la sphère fausse pandémie depuis 1½ an.
    Elle n'a rien à proposer autre que d'éliminer toutes les mesures sanitaires et de faire appel à des êtres de lumières et de bienveillances qui vont régler tous les problèmes du monde.


    Un néo-beauceron découragé par certains candidats - 2021-09-16 16:41
  • un débat pour séparer les faux jetons des candidats qui ont des chances d'être élu. La lutte se fera entre Solange Thibodeau du Bloc Québécois et du candidat d'Otoole (80% des québécois ne paient pas d'impôt faute de revenu.O'toole promet un crédit d'impôt comme remboursement pour les garderies mais il faut payer des impôts pour les demander. Déchirer une entente du Canada de 6 milliards au gouvernement Legault pour les garderies pas fort. Envoyer des députés plante vertes à Ottawa non merci!!! et qui entre le libéral et Max (au 5%,en Ontario pour préparer sa campagne en Beauce, contre la laicité, les quotas, les mesures sanitaires de la CAQ et autres idées loufoques. Quant aux autres partiscules qui vont gruger le vote des conservateurs et de Bernier pour envisager des résultats de moins d'un pourcent

    dulac claude - 2021-09-16 20:16
  • Voici la déclaration de Giguère « Je pense que les changements climatiques, pour moi j’en vois pas vraiment. » C’est sur qu’à n’en voit pas… elle vit sur une autre planète. C’est à cause de ce genre d’individu que les Beaucerons passe pour des épais.

    Serge Poirier - 2021-09-16 22:24
  • Publicité de Bernier. Vacciné ou pas, tout le monde peut transmettre le virus. ALORS POURQUOI PRÉSENTEMENT DANS LES HÔPITAUX LA PLUPART DES MALADES SONT CEUX NON VACCINÉS OU PARTIELLEMENT VACCINÉS???

    Serge Poirier - 2021-09-17 06:30
  • Il n’y a que les candidats Lehoux et Thibodeau qui demeurent en Beauce, les autres viennent nous rendre visite pour nous dire qu’on est tellement beau et tellement fin et qu’ils aiment tellement la Beauce. Retournez donc chez-vous et cessez de nous prendre pour des idiots en venant ici pour téter des votes. De toute façon après le vote vous n’aurez qu’un choix qui est de retourner chez-vous, que j’ai hâte.

    Paul - 2021-09-18 12:16