X
Rechercher
Publicité

Élections municipales 2021

Saint-Éphrem: deux candidats pour le poste No 1 de conseiller

durée 08h00
21 octobre 2021
Léa Arnaud
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Léa Arnaud, Journaliste

Dans la municipalité de Saint-Éphrem-de-Beauce, il y a seulement le siège de conseiller du Poste 1 qui est en jeu pour les élections municipales du 7 novembre prochain.

Ce sont Marc-André Mathieu et Patrick Plante qui se présentent pour siéger auprès des autres conseillers municipaux et du nouveau maire André Longchamps au cours des quatre prochaines années.

Marc-André Mathieu sollicite un deuxième mandat à ce poste qu’il occupe déjà depuis 2017. D’après lui, ses forces résident en son expérience acquise à titre de conseiller municipal et en ses 20 années d’implication dans la communauté de Saint-Éphrem.  En vue d’un éventuel second mandat, Marc-André Mathieu souhaite veiller aux intérêts des citoyens de la municipalité.

« Dès mon élection du 7 novembre, je m’engage à conserver un regard rigoureux sur les finances publiques, à participer au développement récréotouristique de la Municipalité et à contribuer à faire connaître nos entreprises, nos agriculteurs et nos attraits touristiques au-delà des limites de Saint-Éphrem », de mentionner le conseiller sortant à ce poste.

Il pense avoir le soutien de la communauté qu’il s’engage à ne pas décevoir en accordant beaucoup de temps dans ce but. « La participation municipale requiert d’y consacrer du temps, de l’énergie et d’être disponible. Pour y arriver, j’ai l’intention de ne pas compter mon temps, comme je l’ai fait lors de mon premier mandat! », a-t-il ajouté.  

De son côté, Patrick Plante mise sur son entrepreneurship pour faire changer des choses au sein de la municipalité, « que le monde s'aperçoive que ça bouge à Saint-Éphrem ». C’est la première fois qu’il se présente au conseil municipal, mais il s’est toujours impliqué dans la communauté dans laquelle il vit depuis toujours. Il a notamment été président du club de VTT à Saint-Éphrem pendant cinq ans et pompier volontaire pendant huit ans. 

L’homme de 41 ans pense être à la bonne place pour faire le lien entre la génération qui quitte et celle qui arrive. « Je veux aussi promouvoir le côté industriel et économique du village. J’ai une industrie depuis 14 ans et j’aimerais représenter plus ce domaine-là », a-t-il confié en entrevue téléphonique avec EnBeauce.com. 

Patrick Plante aimerait que le taux de participation aux élections soit le plus élevé possible pour que ce soit véritablement le choix des citoyens, « bien que ce soit seulement pour un poste de conseiller. »

Conseil municipal élu par acclamation
Notons que le nouveau maire, André Longchamps, succède à Normand Roy qui n'a pas souhaité convoiter un troisième mandat. Ce dernier avait indiqué au mois de juin dernier qu'il souhaitait accorder plus de temps à sa famille et continuer d'exploiter son érablière de 14 000 entailles.

André Longchamps, seul postulant au poste de maire de Saint-Éphrem, a donc été élu par acclamation. 

Les autres sièges se répartissent comme suit :
- Conseiller Poste 2: Carl Gilbert (réélu)
- Conseillère Poste 3: Marie-Josée Plante (réélue)
- Conseillère Poste 4: Josée Busque (réélue)
- Conseiller Poste 5: Philippe Couture (réélu)
- Conseiller Poste 6: Steven Fortin  (élu)

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


1 janvier 2022

Les élections de l’année

Nous avons eu droit à deux campagnes électorales cette année au Québec: l’une prévue sur la scène municipale pour le 7 novembre, l’autre surprise sur la scène fédérale, annoncée en plein mois d'août pour le 20 septembre. Élections fédérales — 20 septembre Des élections fédérales le 20 septembre Moins de deux ans après le dernier scrutin, le ...

10 novembre 2021

Légère augmentation du nombre de femmes élues en Chaudière-Appalaches

À l'issue du scrutin municipal de dimanche, le nombre de femmes qui ont été élues en Chaudière-Appalaches a augmenté d'environ 3 % par rapport à l'élection quatre ans passées. Ainsi, la région administrative est passée de 28 % d’élues en 2017 à 30,9 % en 2021, selon les données que vient de publier le Réseau des groupes de femmes ...

8 novembre 2021

Un taux de participation au vote de 92,3% dans la municipalité du Lac-Poulin

La municipalité du Lac-Poulin pourrait bien être l'endroit où le taux de participation au scrutin électoral d'hier est le plus élevé au Québec. En effet, 180 des 196 personnes officiellement inscrites sur la liste électorale se sont prévalues de leur droit de vote, ce qui se traduit par un taux de participation de 92,3%. Toutefois, personne au ...