Publicité

4 novembre 2021 - 08:00

Élections municipales 2021

Deux équipes s'affrontent à Saint-Côme-Linière

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

La population cômelinoise aura le choix dimanche, lors du scrutin du 7 novembre, entre deux équipes menées par des hommes d'expérience en politique municipale, alors que le maire sortant, Yvon Paquet, avait annoncé il y a quelques mois qu'il ne se représenterait pas.

Dans un premier temps, le conseiller sortant en place depuis huit ans, Robby Poulin, tentera d'obtenir le poste de maire avec son équipe, Unis pour l’avenir de la municipalité de Saint-Côme-Linière, qui présente majoritairement des candidats qui étaient en poste au conseil.

« Positive vers l’avenir, l’équipe désire continuer le projet des Berges-Du-Loup, améliorer et entretenir les infrastructures des services essentiels et développer les quartiers résidentiels afin de favoriser la création de nouveaux logements. Unis pour l’avenir de la municipalité constitue une relève municipale qui a pour souci l’intérêt des citoyens et rendre ses projets à terme », peut-on lire dans le programme électoral du groupe.

Afin de diminuer les risques de propagation de la COVID-19, l’équipe a décidé d’adapter sa campagne électorale à la situation sanitaire en mettant sur pied une page Facebook pour partager son programme.

Les candidats aux postes de conseillères et conseillers pour cette formation sont les suivants: Sylvie Bruneau (Siège No 1, sortante), Annick Lacroix-Maranda (Siège No 3), Louise Paquet (Siège 5, sortante) et Gaétan Tremblay (Siège 6, sortant du Siège No 4).

Un retour
L'autre équipe, qui ne porte pas de dénomination, est menée par l'ancien maire de la municipalité, Gabriel Giguère, qui a occupé le poste de premier magistrat de 2001 à 2011. Il effectue un retour pour une raison bien particulière: l'état des finances de Saint-Côme-Linière.

« Nous n'avons pas de programme électoral en soit, ne connaissant pas les conditions des finances de la municipalité, il est difficile d'aller de l'avant avec des projets. Nous allons terminer le programme des saines habitudes de vie qui a été déployé par l'ancienne administration. Concernant le projet du Pavillon Desjardins, attendu que le coût estimé par l'architecte est de 912,000 $, notre formation désire consulter la population sur la faisabilité du projet versus une possible augmentation du taux de taxation », indique M. Giguère dans un courriel envoyé à EnBeauce.com.

Il poursuit que, lorsque les projets axés sur la jeunesse et les saines habitude de vie seront en finalité, « nous voulons axer nos efforts sur le plan d'action en faveur des aînés, et voir la possibilité d'obtenir les services d'une infirmière qui serait en contact avec l'une des GMF [Groupe de médecine familiale] de Saint-Georges afin d'assurer certain services médicaux à notre population vieillissante. » À cet effet, Gabriel Giguère suggère que la municipalité pourrait en assumer la totalité des coûts en utilisant les locaux du retraité Dr Réjean Bougie.

Deux des candidats de l'équipe Giguère ont été déjà élus par acclamation le 1er octobre: Johanne Morin (Siège 2) et Steven Lebel (Siège 4). Les autres, qui devront affronter les candidats de l'équipe Unis sont: Simon Breton (Siège No 1,), Gaston Dumas (Siège No 3), Jean-Denis Paquet (Siège 5) et Alain Dumas (Siège 6, sortant).

Notons que la page officielle d'Élections Québec fait état, en date du 3 novembre, d'une troisième candidature au Siège No 1 de conseiller: Yvan Bélanger.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.