Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Campagne électorale dans Beauce-Sud

Débat radiophonique: des échanges directs et civilisés

durée 16h15
15 septembre 2022
Sylvio Morin
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Même si le ton était parfois élevé, les échanges directs sont demeurés civilisés entre les cinq candidats, qui se font la course en vue d'obtenir le siège de député de Beauce-Sud le 3 octobre prochain, tout au long du débat électoral radiophonique d'une heure tenue par Radio-Beauce ce midi.

Comme il fallait s'y attendre, le député sortant et candidat de la CAQ, Samuel Poulin, a été la cible principale des attaques provenant de ses adversaires, en particulier celles de Jonathan Poulin, du Parti conservateur du Québec, et Hans Mercier, chef du Parti 51.

On lui a entre autres reproché la mauvaise gestion de la pandémie de la COVID-19, les problèmes du système de santé, la situation difficile vécue par les aînés et le recours au Fonds des générations pour financer les programmes gouvernementaux. Des remarques endossées en partie par Olivier Fecteau, de Québec solidaire et Jean-François Major, du Parti Québécois.

Samuel Poulin ne s'en ait toutefois pas laissé imposer, rappelant qu'en seulement quatre ans, il avait réussi à amener plus de 300 millions $ dans le comté, avec des projets comme le Centre multifonctionnel, la Maison des aînés. le prolongement de l'autoroute 73 et la création de plusieurs nouveaux CPE.

La discussion s'est véritablement animée au tiers du parcours après que Samuel Poulin ait déclaré à l'endroit du candidat Hans Mercier que «l'économie va bien.»

« HA!, s'est écrié le chef du Parti 51. Les entrepreneurs j'en suis un. J'ai parlé aux autres entrepreneurs, on s'est fait fermer [pour cause de pandémie]. On vire sur des subventions. On a pris de l'argent des générations futures pour se garder en vie sur des respirateurs artificiels. J'appelle pas ça une économie qui va bien!»

À noter que le candidat du Parti libéral, Antoine Poulin, n'a pas pris part au débat d'aujourd'hui. Il devrait être toutefois à celui qu'organise la Chambre de commerce de Saint-Georges mercredi prochain.

Enfin, mentionnons que le député sortant Samuel Poulin ralentira ses activités électorales pour accompagner son père Bernard, qui a fait son entrée hier à la maison de soins palliatifs Catherine de Longpré.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


5 octobre 2022

Recomptage dans Beauce-Nord: c'est le bureau national du PCQ qui décidera

La décision de demander ou pas un recomptage judiciaire dans la circonscription de Beauce-Nord, à la suite du résultat du scrutin de lundi soir, sera prise par le bureau du chef du Parti conservateur du Québec, Éric Duhaime. C'est du moins ce qu'à laissé savoir le candidat défait dans le comté, Olivier Dumais, dans le message de remerciements ...

4 octobre 2022

Jonathan Poulin accepte le verdict des électeurs de Beauce-Sud

Dans un message vidéo diffusé sur sa page Facebook en après-midi aujourd'hui, le candidat du Parti conservateur du Québec dans Beauce-Sud, Jonathan Poulin, a fait part qu'il acceptait le choix des électeurs qui ont réélu, par une faible majorité de 425 voix, le député sortant de la CAQ, Samuel Poulin. C'est après avoir assisté au dépouillement ...

4 octobre 2022

Le maire de Saint-Georges félicite Samuel Poulin de sa réélection

Le maire de Ville de Saint-Georges, Claude Morin, félicite le député de Beauce-Sud, Samuel Poulin, pour sa réélection, lundi soir. « J’ai félicité Samuel tard en soirée lundi pour sa victoire. Il a été fort et courageux de poursuivre cette campagne malgré la maladie de son père qui est décédé quelques jours avant la fin de ...