Publicité

28 juillet 2021 - 13:30 | Mis à jour : 13:30

Cinq sites en Beauce

Projet pilote de collecte de plastiques agricoles dans Chaudière-Appalaches

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Un projet pilote pour la récupération de plastiques agricoles est en train de se mettre en place dans la région de Chaudière-Appalaches.

C'est du moins ce qui a été annoncé aujourd'hui par AgriRÉCUP, les neufs MRC du territoire, les représentants de l’UPA régionale ainsi que le gouvernement du Québec, qui collaborent afin de trouver une solution pour le recyclage de certains plastiques, comme ceux utilisés pour la conservation du foin et de l’ensilage.

Ainsi, l'objectif du projet est de permettre aux agriculteurs de la région de jouer un rôle de premier plan pour réaliser la stratégie « zéro déchet de plastique agricole ». 

En Beauce, cinq endroits recevront ces plastiques en vue de leur récupération:  les écocentres de Saint-Côme-Linière et de Sainte-Marie, la Municipalité de Saint-Gédéon-de-Beauce, Location Dalji à Saint-Isidore ainsi que la Meunerie de Saint-Frédéric. 

Selon l’étude de Recyc-Québec dévoilée en 2019 sur les plastiques agricoles générés au Québec,  on estime que la région utilise environ 1 030 tonnes de plastique souple. Cela comprend les pellicules  d’enrubannage pour balles, les bâches pour silo-fosses et les sacs silos. De plus, on évalue à 160  tonnes la quantité de plastique de type polypropylène. Cela comprend les ficelles et les filets.  

Cela fait déjà plus de 10 ans que de nombreux intervenants tentent de trouver des alternatives écologiques permettant une saine gestion du plastique d’ensilage utilisé dans la région de Chaudière-Appalaches. 

«  Tous les intervenants de  la région de Chaudière-Appalaches ont répondu présents quand nous leur avons proposé ce projet pilote. La volonté de faire quelque chose pour cette problématique était tellement forte que nous avons  accepté d’en faire un projet pilote régional », a expliqué par voie de communiqué de presse Christine Lajeunesse, directrice chez AgriRÉCUP, Est du Canada. 

Ce sont les agriculteurs intéressés qui devront apporter eux-mêmes le plastique aux sites de collecte désignés, laquelle matière sera recueillie sans aucun frais. L’ajout de points de collecte est à prévoir à l’automne selon l’avancement du projet afin d’offrir un service de proximité aux agriculteurs. 

Notons qu'AgriRÉCUP bénéficie d’une contribution financière du MELCC dans le  cadre de ses projets.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.