Publicité

29 juillet 2021 - 16:15

Programme de recyclage

Les casques Pomerleau trouveront une deuxième vie

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Toutes les réactions 1

Dans le cadre du déploiement de sa nouvelle image de marque, l'entrepreneur en construction Pomerleau a procédé au remplacement des casques des milliers de travailleurs qu'il embauche sur les multiples chantiers qu'il opère à travers le Canada.

Ainsi, afin d’adopter des pratiques écoresponsables et pour minimiser l’impact environnemental de cette initiative, l'entreprise beauceronne a mis en place un programme de recyclage des casques et des affiches de plastique corrugué, mieux connu sous le nom de « coroplast ».

Un effort collaboratif entre les équipes internes de communications, d’environnement et développement durable et de logistique a mené à la création d’un partenariat avec Re-Plast, une entreprise québécoise qui conçoit, fabrique et commercialise du mobilier urbain et des planchers pour patio à partir de plastique recyclé à 100 %.

Le groupe indique que les casques seront envoyés à Re-Plast pour être recyclés et transformés en de nouveaux produits. Il en va de même des affiches «coroplast» où elles seront intégrées aux plastiques de la collecte sélective. Ces matériaux seront par la suite déchiquetés, densifiés et extrudés pour créer des madriers 100 % recyclés. également pour la fabrication de nouveaux produits.

Enfin. la mousse de polystyrène, qui se retrouve dans certains modèles des casques, sera, quant à elle, recyclée par l'entreprise Soprema à son usine de Sherbrooke afin d’être utilisée dans la fabrication de panneaux d’isolation en polystyrène extrudé de type XPS. 

« C’est donc dire qu’une des composantes de nos casques se retrouvera peut-être un jour sur l’un de nos chantiers! C’est ainsi qu’on façonne un avenir durable! », a fait remarquer la direction de l'entreprise lors de l'annonce de cette initiative.

À lire également
Pomerleau: un chiffre d'affaires de 3 milliards $

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Bravo, un exemple à suivre 👍

    Je transmets la nouvelle à mes contacts.

    André de Québec - 2021-07-29 17:56