Publicité

16 septembre 2021 - 09:00 | Mis à jour : 10:18

Dans le cadre du Plan régional des milieux humides et hydriques

Visite des élus de Beauce-Sartigan au Lac des îles

Par Salle des nouvelles

Toutes les réactions 1

Quelques élus et employés du milieu municipal de la MRC de Beauce-Sartigan ont visité récemment le Lac des Îles dans le cadre des activités entourant la réalisation du Plan régional des milieux humides et  hydriques (PRMHH) de la Chaudière-Appalaches. 

Situé à Saint-Hilaire-de-Dorset, ce plan d'eau est un secret bien gardé de la région. D’une  largeur de 3 km, ce lac de tête, d’une profondeur maximale de 4 m, est entouré uniquement de milieux naturels, à part une petite section vouée au Camping des Îles, qui a gracieusement accueilli les élus lors de la visite.  

Animée par Marie-Ève Théroux du Comité de bassin de la rivière Chaudière (COBARIC), l'activité a permis  d'illustrer la grande diversité des milieux humides présents à cet endroit.

En effet, marécages et  tourbières forment, avec le lac, un complexe de milieux humides et hydriques fournissant de  nombreux services écologiques. Les tourbières par exemple, ont un rôle important à jouer dans  la séquestration de carbone. De plus, les milieux humides entourant le lac sont un allié important pour maintenir la bonne qualité de l’eau du Lac des Îles, mais également de ceux en aval. 

Les participants ont d’emblée reconnu que ce milieu d’exception était un atout considérable pour la région et méritait à être davantage connu des citoyens. 

Chacun des dix territoires de la Chaudière-Appalaches, dont la MRC de Beauce-Sartigan, devra  préparer son propre plan d’action dans le cadre de l’élaboration du PRMHH. Cette visite était donc  une belle occasion pour les élus de mieux connaître les milieux humides et hydriques d'intérêt  de leur territoire, en préparation à cette prochaine étape du Plan. La MRC de Beauce-Sartigan sera présente pour les assister dans ce travail, tout au long de la démarche. 

Les visites guidées sont une belle occasion pour les décideurs municipaux d’échanger sur les  milieux humides et hydriques et sur leur importance pour la région.

Cette visite au Lac des Îles est la quatrième d’une série de six, organisées pour le milieu municipal de la région en 2021. Les deux  prochaines auront lieu au Sentier du lac Caribou et à la tourbière Saint-Nicolas. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Les milieux humides (étang, marais, marécage, tourbière) sont assez mal connus. La mise en place du Plan régional des milieux humides et hydriques est un pas dans la bonne direction pour l’identification et la préservation de ces écosystèmes qui rendent des services écologiques importants à nos collectivités.

    Pour en apprendre davantage à ce propos, consultez « Les milieux humides : des écosystèmes à protéger ».

    Normand Lemieux - 2021-09-17 07:36