Publicité

22 septembre 2021 - 14:00

Lac du Castor à Saint-Victor

Une visite d’un milieu naturel d’exception pour les élus de la MRC Robert-Cliche 

Par Salle des nouvelles

Toutes les réactions 1

Certains élus et employés du milieu municipal de la MRC Robert Cliche ont participé récemment à la visite du lac du Castor, à Saint-Victor, dans le cadre des  activités entourant la réalisation du Plan régional des milieux humides et hydriques (PRMHH) de la Chaudière-Appalaches. 

Situé dans la MRC Robert-Cliche, le lac du Castor est un site diversifié d’une grande richesse. Localisé sur une terre privée, il est entouré de nombreux types de milieux humides, soit d’un marécage, d’un marais et de plusieurs étangs. Sa situation unique fait du lac du Castor un habitat  de grand intérêt pour le petit blongios, un échassier de la même famille que le grand héron, et une espèce classée vulnérable au Québec.  

La visite, animée par Audrey Lachance du Bureau d’écologie appliquée, une coopérative de services-conseils en environnement, a permis de mettre en relief les services écologiques rendus  par les milieux humides et hydriques. Par exemple, les marais autour du lac du Castor favorisent la filtration de l’eau et contribuent ainsi de manière significative à la qualité de l’eau du lac, de même que des lacs en aval, comme le Lac Fortin.  

Le préfet Jonathan V. Bolduc a ainsi commenté : « Le rôle que jouent nos milieux humides est  crucial pour notre environnement, et d’aller sur les lieux pour constater en personne en quoi ça  consiste tout en se recevant une foule de précisions, ce fut un exercice fort instructif qui va nous  aider à prendre des décisions encore plus éclairées. Je pense que ces initiatives devraient  également être ouvertes à tout le monde, parce que la protection de l’environnement nous concerne tous. » 

Chacun des dix territoires de la Chaudière-Appalaches, dont la MRC Robert-Cliche, devra préparer  son propre plan d’action dans le cadre de l’élaboration du PRMHH. Cette visite était donc une  belle occasion pour les élus de mieux connaître les milieux humides et hydriques d'intérêt de leur territoire, en préparation à cette prochaine étape du Plan.

Cette visite au lac du Castor était la troisième d’une série de six, organisées cette année pour les élus de la région.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Les milieux humides comme les marais, les marécages et les tourbières rendent d’importants services écosystémiques à la population. Pourtant pendant de nombreuses années on les a remblayés pour développer des terres agricoles, des parcs industriels et des quartiers résidentiels.
    Apprenez-en davantage à propos des milieux humides en lisant : « Les milieux humides des écosystèmes à protéger. »

    Normand Lemieux - 2021-09-23 08:17