Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Pour mieux informer la population

Le Système de surveillance de la rivière Chaudière se modernise

durée 10h45
6 février 2024
Germain Chartier
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Germain Chartier, Journaliste

Le Comité de bassin de la rivière Chaudière (COBARIC) a annoncé, ce mardi 6 février, la modernisation du Système de surveillance de la rivière Chaudière (SSRC), dans le but de mieux informer la population lors des inondations. 

Si les alertes restent plus ou moins les mêmes, il est maintenant possible d'avoir des données plus précises afin de mieux suivre les variations du niveau de la rivière. 

« Le Système de surveillance de la rivière Chaudière est un projet d’envergure, coordonné par un organisme de bassin-versant et qui rassemble tous les paliers d’intervenants. Il représente une preuve que les projets de gestion intégrée de l’eau par bassin-versant fonctionnent sur le territoire du COBARIC et sont utiles pour tous les citoyens », a expliqué Luc Proulx, président du COBARIC.

Dans un premier temps, c'est le site web du SSRC qui a été complètement revu pour faciliter la compréhension de la population. Dans l'état des stations, il est maintenant possible de profiter d'une carte de la rivière Chaudière en temps réel. Ainsi, les lecteurs pourront plus facilement distinguer les portions concernées par les éventuelles alertes. 

Un onglet Foire aux Questions (FAQ) a été ajouté pour avoir rapidement des réponses aux questions qui reviennent le plus souvent, ainsi qu'une rubrique commentaire pour dialoguer directement avec le COBARIC en cas de besoin. 

« La nouvelle plateforme nous offre un outil convivial et rapide qui va nous faire gagner du temps en centralisant toutes les informations importantes pour notre prise de décision lors de nos crues. Cela va nous permettre de bien informer notre population, nos décideurs municipaux ainsi que nos partenaires » a ajouté Alain Busque, directeur du service sécurité civile et incendie de la ville de Saint-Joseph-de-Beauce et pilote du SSRC. 

Un réabonnement essentiel

Au vu de la mutation du précédent site, sur le nouveau, rivierechaudiere.ca, il est important que toutes les personnes qui étaient précédemment abonnées aux alertes, se réabonnent pour continuer de les recevoir. Néanmoins, une fois cette procédure effectuée, l'abonnement sera désormais actif chaque année.

« Avant, le citoyen devait se réabonner chaque année. Ce n’est plus le cas maintenant. On voulait faciliter les procédures, autant pour les municipalités que pour les citoyens » a complété, Véronique Brochu, directrice générale du COBARIC.

« C'est important de faire comprendre aux citoyens de Saint-Georges de se réabonner pour recevoir les alertes. De même, j'invite aussi les citoyens à s'abonner au système d'alerte de la Ville de Saint-Georges, CITAM, qui transmet des informations plus précises », a ajouté Frédéric Morin, directeur du Services de Sécurité Incendie de Saint-Georges. 

À ce jour, le système compte près de 21 stations qui couvrent l'intégralité de la rivière Chaudière, de Lac-Mégantic à Lévis, en passant par Saint-Martin, Saint-Georges ou encore Sainte-Marie. 

Ce projet de modernisation du SSRC, aura coûté près de 130 000 $ avec une contribution financière de 90 000 $ du ministère de la Sécurité Publique. Les municipalités propriétaires du SSRC ont également participé à sa mise à jour, soit Beauceville, Lévis, Notre-Dame-des-Pins, Sainte-Marie, Saint-Georges, Saint-Gilles, Saint-Joseph-de-Beauce, Saint-Lambert-de-Lauzon, Saint-Patrice-de-Beaurivage, Scott et Vallée-Jonction.

Pour rappel, le COBARIC a pour mission d’organiser, dans une perspective de développement durable, la gestion intégrée de l’eau à l’échelle du bassin-versant de la rivière Chaudière.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 8h00

Une éclipse totale sera visible à Saint-Georges le 8 avril  

Une éclipse totale aura lieu le 8 avril prochain et c'est un événement à ne pas manquer puisque la prochaine sera en 2106.  Pour l'occasion, le Club d’astronomie de Saint-Georges de Beauce, en collaboration avec la Fédération des astronomes amateurs du Québec, de la Ville de Saint-Georges, de l'Université Laval et de plusieurs Cégeps, organise ...

19 février 2024

Protection du Grand lac Saint-François: Michel Fournier réélu à la présidence

Michel Fournier vient d'être réélu président de l'Association pour la protection du Grand lac Saint-François (APPGLSF). Le mandat de deux ans lui a été confié par les membres du conseil d'administration de l'Association, qui se sont réunis en vidéoconférence le 12 février. Ces délégués, qui représentant les trois associations sectorielles dont ...

8 février 2024

Changements climatiques: 500 M$ pour accompagner les municipalités

Le gouvernement du Québec a choisi la Beauce pour annoncer aujourd'hui la création d'un programme de 500 M$ pour accompagner les municipalités dans la lutte contre les changements climatiques. En effet, le ministre de l'Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs, Benoit Charette, et son homologue ...