Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 mars 2018 - 06:00

Perquisitions de cocaïne, de crystal meth et d'héroïne à Charny

Amélie Carrier

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a perquisitionné une résidence et a procédé à l’arrestation de six individus, jeudi le 1er mars dernier, après avoir reçu un appel d'un citoyen de Charny pour une chicane en cours, à 14 h 04.

À lire également :

La chicane en cours avait lieu près d’un immeuble sur l’avenue des Églises, dans le secteur de Charny.

Lorsque les policiers sont arrivés sur place, ils ont vu deux hommes avec des armes blanches à la main courir derrière une voiture qui quittait. Ces derniers ont mentionné aux policiers avoir été victimes d’un vol à leur résidence et s'être défendus.

Le véhicule suspect a été rapidement localisé et intercepté par le SPVL près du chemin Saint-Louis, à Québec. Il y avait trois personnes à bord, soit une femme et deux hommes.

L’enquête a révélé que les six individus en lien avec cet événement se connaissaient. Trois d’entre eux se sont rendus à une résidence située sur l’avenue des Églises pour y effectuer une transaction de stupéfiants.

La situation a ensuite dégénéré et la bagarre a éclaté entre les individus présents. Lors de la prise de plainte, les policiers ont observé de la drogue à l’intérieur de l’appartement. Les lieux ont donc été perquisitionnés et une grande quantité de stupéfiants a été saisie et soupçonné être :

  • environ 300 grammes de cocaïne ;
  • environ 100 grammes de crystal meth ;
  • de l’héroïne ;
  • plusieurs centaines de comprimés de méthamphétamine ;
  • des munitions et
  • du matériel servant à la vente de stupéfiants.

Précisons que la perquisition n’avait pas encore été complété au moment de l’écriture du communiqué de presse citant les faits mentionnés ci-haut, vendredi le 2 mars dernier.

Comparutions et accusations

Deux individus ont comparu vendredi le 2 mars dernier. Le premier, un homme de 29 ans, a fait face à des accusations de contravention d’une ordonnance d’interdiction, d'agression armée, de voies de fait, de possession aux fins de trafic de substances, de profération de menaces, d'entrave et de méfait.

Le second, un homme de 33 ans, a quant à lui faire face à des accusations d’agression armée, d'entrave et de voies de fait causant des lésions.

En ce qui concerne les autres individus arrêtés lors de l’intervention, l’un d’eux devrait comparaître ultérieurement, tandis que les trois autres ont été libérés sans conditions.

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à scoop@enbeauce.com.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.