Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 mai 2018 - 09:59 | Mis à jour : 18 mai 2018 - 15:20

Perquisition à Sainte-Justine : plus de 3300 comprimés de métamphétamine

Alexandre Poulin

Par Alexandre Poulin, Journaliste

Vendredi, à Sainte-Justine, les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) du poste de la MRC des Etchemins ont procédé à une arrestation et à une perquisition en matière de stupéfiants.

À lire également : 

Un homme de 42 ans a été arrêté sur place. Il demeure détenu et devrait comparaître lundi au palais justice de Saint-Joseph. Il pourrait faire face à des accusations de trafic de stupéfiants et de possession de stupéfiants dans le but d’en faire le trafic. La perquisition a été faite dans un logement de la rue Principale. Lors de celle-ci, les policiers ont saisi :

  • plus de 3300 comprimés présumés être de la méthamphétamine;
  • plus de 300 grammes de ce qui est présumé être du cannabis;
  • une dizaine de grammes d’une substance s’apparentant à de la résine de cannabis;
  • plus de 5 grammes de ce qui est présumé être du haschisch;
  • plus de 900$ en argent comptant;
  • 2 cellulaires.

Notons que cette intervention est la conclusion d’une enquête débutée en décembre 2017 notamment grâce à des informations reçues de la population.

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à scoop@enbeauce.com.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.