Publicité
7 janvier 2019 - 08:38 | Mis à jour : 15:46

Les flammes emportent un poulailler à Vallée-Jonction

Maude Ouellet

Par Maude Ouellet, Journaliste

Un violent incendie s’est déclaré dans un poulailler de Vallée-Jonction ce matin à 7h. Plus d’une trentaine de pompiers sont sur place pour maîtriser les flammes. 

Selon Daniel Michaud, chef pompier du service de sécurité incendie de Vallée-Jonction, le bâtiment est une perte totale. De plus, 15 000 jeunes poulets, âgés de quelques jours, ont connu une fin brutale. Le poulailler s’est effondré 30 minutes après que les pompiers soient arrivés sur place. Ceci dit, la bergerie ainsi que le garage avoisinant ont pu être épargnés. L’incendie a été contrôlé vers 8h ce matin.

« L’incendie était très violent, car le bâtiment était ajouré. Lorsque nous sommes arrivés sur place, les trois étages du poulailler étaient déjà enflammés.», explique M. Michaud. 

Les services de sécurité incendie de Saints-Anges, Sainte-Marie et Saint-Joseph sont sur place pour porter assistance. Les pompiers ont dû faire un délestage à distance, ce qui a occasionné une panne de courant dans le secteur ouest de la municipalité de Vallée-Jonction. Les abonnés du secteur nord devraient de nouveau avoir accès au service d’ici peu de temps. 

Les causes de l’incendie sont inexactes. Le bâtiment était alimenté par gaz naturel et propane. 

 

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à scoop@enbeauce.com.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.