Publicité
13 février 2019 - 17:31 | Mis à jour : 20:02

Le point sur l'incendie à l'aréna de Saint-Prosper

L'Expo et Nashville sont à la recherche de solutions

Maude Ouellet

Par Maude Ouellet, Journaliste

Toutes les réactions 1

Au lendemain de l’incendie qui a emporté l’aréna, les citoyens de Saint-Prosper sont à la recherche de solutions pour maintenir les activités prévues. Il s’agit du plus gros incident à avoir frappé la municipalité depuis les dernières décennies, ce qui n’empêche pas le maire Richard Couët d’être « en mode optimiste ».

À lire également : 
VIDÉO | Revoyez la progression des flammes à l'aréna de Saint-Prosper
Incendie à l'aréna de Saint-Prosper : « c'est un choc » dit le maire

Pour gérer une situation d’une telle ampleur, M. Couët compte sur la force de son équipe. 

« Nous avons une équipe de gens dévoués, qui sont sensibles à la cause et qui sont impliqués. »

La recherche de solution va bon train. Dans les prochains jours, il faudra contacter les assureurs, ainsi que faire le suivi avec les enquêteurs de la Sûreté du Québec, afin de déterminer les causes exactes du brasier. Les employés qui travaillaient à temps plein à l’aréna ont déjà été relocalisés. 

De leur côté, plusieurs organisations tentent par eux-mêmes de trouver des façons de maintenir les événements prévus, ce qui réjouit le maire. 

« La municipalité ne pourra pas trouver toutes les solutions. », a-t-il dit. 

L'Expo a trois mois pour trouver des solutions 

Le comité de l'Exposition de Saint-Prosper, quant à lui, disposera de trois mois pour relocaliser ses activités. Guillaume Rodrigue, président du comité, confie que c’est un coup dur pour l’organisation. 

« Les gens s’étaient préparés à tenir l’Expo une dernière fois à cet endroit-là. » 

Le comité organisateur savait que l’événement déménagerait éventuellement dans le nouvel aréna.  

M. Rodrigue a déjà entamé des démarches avec la commission scolaire (CSBE), afin de voir si on pourrait tenir l’événement à Polyvalente Abénaquis.

Le comité se réunira ce soir pour faire le point sur les événements et voir s’il est possible d’aller de l’avant avec la 50e édition.

« Notre 50e c’est cette année, pas l’année prochaine. », a ajouté M. Rodrigue.

L’exposition de Saint-Prosper entreposait la majorité de son matériel dans des locaux de l’aréna, ainsi que dans un entrepôt adjacent. 

Le comité de Nashville confiant de se relocaliser

Le festival de Nashville en Beauce, quant à lui, dispose d’un peu plus de temps pour trouver des solutions. Suzanne Lantagne, présidente de l’événement, croit qu’il est fort improbable que l’événement soit annulé : « Ce serait vraiment en dernier recours. », dit-elle. 

Les discussions avec la municipalité n’ont pas été amorcées, mais il reste encore un peu de temps pour changer les plans. 

« On va voir s’il y aurait possibilité d’utiliser le nouveau centre multifonctionnel. »

Rappelons que ce dernier doit ouvrir ses portes en septembre.  

Nashville en Beauce entreposait de l’équipement dans un local de l’aréna. L’organisation a entre autres perdu de l’équipement de sonorisation. 

« C’est du matériel, ça se remplace. L’important c’est que personne n’ait été blessé. », a dit la présidente du festival au bout du fil. 

 

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à scoop@enbeauce.com.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • le stade couvert de st-Zachary serait une solution

    jean - 2019-02-14 10:04