Nous joindre
X
Rechercher
Publicité
Présenté par

Plaisirs d'hiver

Un fort qui n'a rien à envier à la Guerre des tuques !

durée 10h59
14 mars 2019
3ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Maude Ouellet
email
Par Maude Ouellet, Journaliste

Si vous passez par la 47e rue à Saint-Georges, vous tomberez face à face avec un gigantesque fort qui a peu à envier à celui de la guerre des tuques. Pour les frères Antoine et Jérémy Gosselin, la construction de cet édifice de neige est devenue une véritable tradition. 

Cette année, les frères Gosselin ont mis le paquet : une immense structure à trois étages culmine devant leur maison. Chaque année, leur construction prend de l’ampleur. Leur père, qui oeuvre dans le milieu de la construction, leur a enseigné que la neige se travaillait un peu comme du béton ; une information qui n’est pas tombée dans l’oreille de sourds. 

Pour édifier les murs, les deux jeunes hommes se servent de planches en contreplaqué espacées d’une trentaine de centimètres, entre lesquelles ils compressent de la neige. Pour les remplir, pas de souffleuse, que de l’« huile de bras » ! , explique le plus vieux, Jérémy. Ce dernier, âgé de 16 ans, songe même à se diriger vers l’architecture. 

Pour bâtir cette impressionnante forteresse glacée, il a fallu des heures de travail. Antoine, le spécialiste de la finition, explique qu’il a travaillé une douzaine d’heures par semaine, et ce, depuis le début du mois de décembre. Bien que les quelques redoux et les forts vents leur ont donné du fil à retordre, ils n’ont pas abandonné leurs travaux. 

Durant la semaine de relâche, Antoine a organisé une bataille de boules de neige, mais il faut admettre que ses adversaires n’avaient pas beaucoup de chances. En attendant le printemps, les deux frères profitent de leur résidence secondaire avant que le beau temps n’ait raison d’elle. 

 

commentairesCommentaires

3

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

  • M
    Mamie
    temps Il y a 5 ans
    Parle-moi de ça des jeunes qui jouent dehors et qui travaillent leur ingéniosité! Bravo! vous êtes un exemple, en espérant que ça fera boule de neige!!
  • URH
    Une retraitée heureuse.
    temps Il y a 5 ans
    Toutes mes félicitations jeunes hommes. J'ai 72 ans et à votre âge je passais le 3/4 de mon temps à jouer dans la neige, glisser et patiner dehors. Vous êtes un bel exemple pour nos jeunes qui je l'espère attraperont votre énergie et s'amuseront dehors au lieu de pitonner sur une tablette ou un cellulaire. Vous avez fais ma journée, bravo et ne lâchez surtout pas car vous préservez votre santé pour vos vieux jours.
  • L
    Lynda
    temps Il y a 5 ans
    Bravo les gars!
AFFICHER PLUS AFFICHER MOINS

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

Capté à 134 km/h dans une zone de 80 km/h à Saint-Honoré-de-Shenley

Les policiers de la Sûreté du Québec ont intercepté un véhicule circulant en grand excès de vitesse sur le rang 9, à Saint-Honoré-de-Shenley le 27 mai, vers 16h15. Le conducteur a été capté alors qu’il circulait à 134 km/h dans une zone de 80 km/h. Il s'agit d'un homme âgé de 31 ans résident à Saint-Honoré-de-Shenley. Il a reçu un constat ...

28 mai 2024

Une personne gravement brûlée à Saint-Gédéon

Une femme a été gravement brûlée lors de l'incendie d'une résidence qui s'est déclaré ce lundi en fin d'après-midi sur le rang 4 à Saint-Gédéon. Elle a été prise en charge par le service des grands brûlés de Québec, selon François Trudel, chef du service de sécurité incendie de la municipalité.  Les pompiers ont reçu l'appel aux alentours de ...

27 mai 2024

Alerte AMBER: Charles et Evelyne Gourgues ont été retrouvés sains et saufs

Mise à jour 15 h 40 : Les enfants disparus dans la région de Saint-Vallier ont été retrouvés sains et saufs. Une alerte AMBER a été déclenchée ce lundi midi pour retrouver deux jeunes enfants : Charles Gourgues, 2 ans et Evelyne Gourgues, 4 ans.  Les deux enfants sont originaires de Saint-Raphaël et ont été enlevés à ...