Publicité
14 avril 2019 - 10:43 | Mis à jour : 10:49

État de la situation à Saint-Georges

Inondations printanières : des commerçants de la 1re avenue sont touchés

Maude Ouellet

Par Maude Ouellet, Journaliste

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Les inondations printanières sont officiellement commencées. À Saint-Georges, plusieurs sous-sols de la 1re avenue ont été inondés. À Beauceville, à Scott et à Saint-Lambert, la rivière Chaudière est au seuil de surveillance. 

Selon le système de surveillance de la rivière Chaudière, l’élévation de l’eau est à 164.788 mètres. Un embâcle à la sortie nord de la ville a fait monter le niveau de la rivière Chaudière de manière importante. 

Pour un commerçant de la 1re avenue qui souhaite taire son nom, près d’un pied d’eau s’est accumulé au sous-sol de son établissement. Bien qu’il se dit habitué à la crue des eaux printanières, il n’avait pas été victime d’inondation depuis quelques années. Le commerçant en question se dit inquiet des précipitations annoncées pour les prochains jours. Selon les prévisions météo, 25 à 40 millimètres de pluie sont attendus ce soir et demain. 

Derrière les bâtiments, de la 1re avenue, les pompes à eau fonctionnent à plein régime. Sylvain Veilleux, chef du Service de sécurité incendie de Saint-Georges explique que ses effectifs ont fait de la surveillance toute la nuit et qu’ils resteraient encore à l’affût aujourd’hui. Pour le moment, il n’y a eu aucune intervention des pompiers. 

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à scoop@enbeauce.com.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.